Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Semaine de la vaccination : 9 étudiants sur 10...

Semaine de la vaccination : 9 étudiants sur 10 favorables aux vaccins

Du 20 au 25 avril dernier avait lieu la semaine européenne de la vaccination, et selon une enquête réalisée par La Mutuelle Des Etudiants (LMDE), les étudiants seraient majoritairement favorables à ce geste de prévention.

27 Avril 2015 à 15h00 | | 0 avis

étudiants, santé, vaccination, vaccins, médecin, LMDE

Du 20 au 25 avril : semaine européenne de la vaccination

A l’occasion de la semaine européenne de la vaccination, la mutuelle des étudiants LMDE a interrogé plus de 1300 jeunes âgés de 18 à 30 ans sur leur perception de ce geste de santé qui fait pâlir d'angoisse les jeunes comme les moins jeunes.

Le sondage révèle que 90% des enquêtés sont favorables à la vaccination, dont 34% qui seraient très favorables.

« Alors même que la vaccination est parfois remise en cause, on note que les jeunes considèrent toujours ce geste comme important », se réjouit Julien Faure, directeur santé et prévention à la LMDE.

Néanmoins les plus jeunes ne sont pas forcément du même avis, « cela nous pousse à renforcer notre arsenal d’information et de prévention », explique les responsables de la mutuelle étudiante.

Un manque d’information constaté

51% des jeunes estiment cependant manquer d’informations concernant la vaccination et peu sont ceux qui savent quels vaccins sont obligatoires et lesquels sont conseillés.

96% des étudiants sont conscients de pouvoir se faire vacciner à tout âge, ils sont néanmoins nombreux à ne pas savoir où ils en sont dans leurs vaccinations.

Une autre piste du manque d’information flagrant des populations jeunes, les étudiants sont seulement 53% à savoir qu’une infirmière pouvait effectuer ce geste de santé, et 31% à savoir que les centres de médecine préventive pouvaient également l’effectuer.

Avec un professionnel de la santé, les jeunes ne parlent pas vaccination

Enfin les raisons de leur vaccination sont à 78% la protection contre les maladies, à 52% dues à une obligation ou encore 29% suite aux conseils d’un professionnel de santé.

36% des sondés ont d’ailleurs déclaré parler vaccination avec un professionnel au cours de ces 12 derniers mois, alors qu’ils sont 84% à en avoir rencontré un durant cette période.

Des chiffres qui mettent l’accent sur le manque d’information, principale cause de la réticence des jeunes devant les fameuses seringues. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis