Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Santé : la LMDE veut interpeller les pouvoirs ...

Santé : la LMDE veut interpeller les pouvoirs publics

La LMDE vient de publier un communiqué de presse avec un mot d'ordre : "La santé est un droit, pas un privilège !". L'objectif : attirer l'attention des pouvoirs publics sur les difficultés grandissantes des étudiants, pris en étau entre la hausse des frais de santé obligatoires et la stagnation des aides sociales. 

06 Novembre 2012 à 14h28 | | 0 avis

Santé : la LMDE veut interpeller les pouvoirs publics

Une campagne militante

Pour interpeller les pouvoirs publics sur les difficultés rencontrées par les jeunes en termes de santé, la LMDE lance une campagne militante sur tous les campus. L'organisme national de sécurité sociale étudiante va diffuser 30 000 tracts sur l'ensemble des campus universitaires et organiser un colloque le 7 décembre prochain, qui réunira plusieurs spécialistes des questions universitaires et des enjeux sanitaires, des acteurs du mouvement mutualistes et des représentants des pouvoirs publics.

La LMDE souhaite que l'accès aux soins soit égal pour tous, et notamment : 

 

la mise en place d’un chèque santé national de 200 euro pour tous les étudiants,
                                                
1
Enquête sur le coût de la vie étudiante — Union Nationale des Etudiants de France — Septembre 2012
2
Ce chiffre vaut hors Affection Longue Durée, soit pour 95% des étudiants. Comptes nationaux de la santé — DREES — 2009
3
Enquête Nationale sur la Santé des Etudiants – EPSE- l’exonération des ressortissants du Régime étudiant de Sécurité sociale de la Taxe 
Spéciale sur les Contrats d’Assurance (TSCA),
- la généralisation du “tiers payant” pour les jeunes,
- l’interdiction des dépassements d’honoraires
  • la mise en place d’un chèque santé national de 200 euros pour tous les étudiants, 
  • l’exonération des ressortissants du Régime étudiant de Sécurité sociale de la Taxe Spéciale sur les Contrats d’Assurance (TSCA),
  • la généralisation du "tiers payant" pour les jeunes,
  • l’interdiction des dépassements d’honoraires.


1 étudiant sur 2 vit avec moins de 400 euros

Selon une enquête de l'Union Nationale des Etudiants de France de septembre 2012, plus de la moitié des étudiants vit avec moins de 400 euros par mois et 80% d'entre eux n'ont pas accès au sytème d'aides sociales. Avec des dépenses obligatoires qui ont augmenté de 3.7% en 2012, contre seulement 2.1% pour les aides sociales, les étudiants peinent à financer leur santé, et les dépenses liées ne paraissent plus prioritaires.

19% n'ont pas les moyens de souscrire à une mutuelle complémentaire, à l'heure où la sécurité sociale ne rembourse plusqu'un euro dépensé sur 2. La Taxe Spéciale sur les Contrats d'Assurance (TSCA) n'a rien arrangé. Aujourd'hui, le renoncement aux soins est alarmant : 35% des étudiants sont concernés. 

 

Crédits photo : © N-Media-Images - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis