Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Selon une étude, les 18-24 ans feraient moins ...

Selon une étude, les 18-24 ans feraient moins de sport que les adultes

Une enquête a récemment démontré que les 18-24 ans faisaient moins de sport que les adultes. Un comportement qui semblerait lié à la tendance très connectée des jeunes.

12 Juin 2014 à 15h43 | | 0 avis

Selon une étude, les 18-24 ans feraient moins de sport que les adultes

Les jeunes pratiqueraient moins de sport que la moyenne

Selon une étude de l'Institut de recherche biomédical et d'épidémiologie du sport, le nombre d’Européens déclarant ne rien faire est de 42% en 2014. Mais ce qui inquiète les médecins, c'est que les jeunes de 18-24 ans pratiqueraient moins de sport que les adultes, et même que les séniors âgés de 55 à 64 ans. Cela peut paraître peut concevable car quand on est jeune, on est généralement actif, sportif et non sédentaire.

Les campagnes de sensibilisation n’ont apparemment pas eu l’effet escompté. Pourtant cette campagne visait à motiver les jeunes à manger sain et à pratiquer une activité sportive régulière. La tendance serait plutôt l’inverse et la faute à qui ? Aux Smartphones.


Des jeunes moins actifs à partir du lycée

Les jeunes sont devenus ultra connectés. Entre les réseaux sociaux, les plateformes de vidéos, les applications sur mobile, ils ne prennent plus le temps de bouger et par conséquent deviennent sédentaires. Ils marcheraient environ 2000 pas de moins que les autres. Des jeunes connectés oui, mais qui mettent en danger leur santé.

Les 18-24 ans seraient également moins actifs. Passant en moyenne 4 heures sur les écrans, toutes catégories confondues, ils n'auraient plus le temps d'exercer une activité en pleine air. Les séniors, encore une fois, seraient plus dynamiques que les 18-24 ans.  Le décrochage d’une activité sportive se ferait au lycée, là où on commence justement à devenir connecté.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis