Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

"Cinq jours pour agir" : tout savoir sur la con...

"Cinq jours pour agir" : tout savoir sur la contraception d'urgence

L'INPES vient de lancer une campagne d'information visant à renforcer la connaissance des 18-24 ans sur les moyens de contraception d'urgence. En effet, en 2010, près d'une grossesse sur 2 chez cette classe d'âge n'était pas désirée...

25 Juin 2012 à 17h15 | | 0 avis


"Cinq jours pour agir"

C'est la première fois que l'INPES (Institut natio­nal de pré­ven­tion et d'éducation pour la santé) et le Ministère des Affaires sociales et de la Santé lancent une campagne d'information sur la contraception d'urgence. A l'heure ou 48% des grossesses chez les 18-24 ne sont pas voulues, et qu'un tiers des IVG pratiquées l'est dans cettte tranche d'âge, il était nécessaire d'informer ces jeunes femmes sur les moyens dont elles disposent en cas de rapports non protégés. 

"Cinq jours pour agir", tel est le nom de cette nouvelle campagne. Une titre clair et efficace pour rappeler que la pilule du lendemain peut se prendre dans les 5 jours qui suivent un rapport à risque. Un rappel indispensable : 40% des français ignorent la durée d'efficacité de cette pilule, et que 90% qui disent le connaître donnent un chiffre inexact. 


Pilule du "lendemain" : un terme inapproprié

Pour l'INPES et le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, le terme "Pilule du lendemain" est "inapproprié". En effet, l'efficacité de cette pilule peut aller jusqu'à 120 heures après le rapport. Toutefois, ils rappellent que plus la contraception d'urgence est prise rapidement, plus elle est efficace.  

Si vous avez eu un rapport non protégé, il y a :

  • moins de 3 jours (72 heures) : Obtenez votre contraception d'urgence sans ordonnance, en vous rendant dans votre pharmacie. Elle est gratuite et tout est anonyme pour les mineures. 
  • entre 3 et 5 jours : vous pouvez vous procurer une pilule contraceptive d'urgence sur prescription médicale. 

La campagne diffusée depuis vendredi consiste en 3 spots radio et bannières sur le web. 3 cas de situations à risque sont mises en scène : oubli de pilule, pas de contraception et accident de préservatif. L'objectif est de mettre le public à la place de ces femmes, qui cherchent absolument à se convaincre qu'elles ne courent aucun risque.

Chaque spot et bannière renvoie vers un site de référence : www.choisirsacontraception.fr.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis