Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Dites #NonAuHarcèlement le jeudi 3 novembre

Dites #NonAuHarcèlement le jeudi 3 novembre

Pour la deuxième année consécutive, le ministère de l’Éducation nationale lance une journée nationale « Non au harcèlement » ce jeudi. Cette année, la mobilisation est consacrée au cyberharcèlement. La campagne s’adresse en priorité aux jeunes, premières victimes des cyberviolences.

02 Novembre 2016 à 16h26 | | 0 avis

Dites #NonAuHarcèlement le jeudi 3 novembre

Qu’est-ce que le cyberharcèlement ?

Le cyberharcèlement est un phénomène de harcèlement en ligne. Cette nouvelle forme de harcèlement vise à nuire à un individu par des actes intentionnels et répétés par le biais d’Internet, des réseaux sociaux, des SMS ou des mails. Le cyberharcèlement peut vous toucher sous diverses formes : envoi d’insultes et menaces, mise en ligne de photos et vidéos humiliantes, diffusion de rumeurs mensongères, piratage d’un compte, création d’un faux profil, etc. On parle alors de « cyberviolence ».

➜ À voir aussi : Cyberharcèlement : 10% des jeunes concernés

 

En quoi consiste la journée #NonAuHarcèlement ?

Le but de cette journée est de sensibiliser les jeunes sur le sujet du harcèlement. Le gouvernement nous incite à une mobilisation sur les réseaux sociaux en partageant ce simple message « Non au harcèlement » via Twitter et Facebook le 3 novembre. Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Éducation nationale, a également annoncé ce mercredi la mise en place de plusieurs mesures visant à lutter contre ce type de harcèlement. Un nouveau clip de sensibilisation pour dire #NonAuHarcèlement a été dévoilé dans la journée : « Liker, c’est déjà harceler ». Un guide de prévention des cyberviolences en milieu scolaire sera également mis à la disposition des équipes pédagogiques et éducatives avec des renseignements sur les démarches à suivre pour protéger les personnes qui en sont victimes.

 

Comment lutter contre le cyberharcèlement ?

  • N’hésitez pas à signaler les contenus, messages et commentaires qui portent atteinte à vos proches ou à vous-mêmes sur les réseaux sociaux.
  • Parlez-en autour de vous pour briser le silence ! A vos amis, à vos parents, à vos profs… Même si le cyberharcèlement n’est pas réprimé en tant que tel par la loi, les personnes qui vous harcèlent peuvent être poursuivies.
  • Si vous n’êtes pas à l’aise pour parler de ce que vous vivez à vos proches, une alternative existe. Le gouvernement a mis en place un numéro vert, le numéro NetÉcoute, en partenariat avec l’association e-enfance, le 0 800 200 000. Gratuite, anonyme et confidentielle, cette ligne est disponible de 9h00 à 19h00. En plus de l’écoute et des conseils, l’association pourra vous aider à retirer les images ou les propos blessants à votre égard, voire à supprimer le compte avec lequel on vous harcèle.

➜ À voir aussi : #NAH : vidéos lauréates du concours "Mobilisons-nous contre le harcèlement à l'école"

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis