Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Une assurance couvrira désormais les frais li...

Une assurance couvrira désormais les frais liés au harcèlement scolaire

La MAE, l’assurance scolaire de la maternelle au lycée mettra en place dès la rentrée prochaine une nouvelle couverture gratuite qui prendra en charge les frais liés au harcèlement scolaire, selon une information de RTL.

27 Mai 2015 à 16h32 | | 0 avis

MAE, assurance, mutuelle, harcèlement, scolaire, école

La MAE partenaires des parents d’élèves harcelés à l’école

Les chiffres du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche sont préoccupants, aujourd’hui se serait près de 700.000 élèves qui seraient victimes d’harcèlement à l’école.

Malgré les efforts de l'Education nationale autour du phénomène de harcèlement à l'Ecole, les plaintes des parents ne cessent d'affluer.

Pour y remédier, une assurance scolaire, la MAE, appliquera une nouvelle garantie gratuite et applicable sans dépôt de plainte, ni production de justificatif dans le but d’accompagner les élèves qui en souffrent.

12% des élèves de l’école française et 10% des collégiens en sont victimes.

Un fléau responsable de l’échec scolaire des élèves victimes mais aussi, dans des cas plus dramatiques, du suicide d’un élève comme c’était le cas pour Marion, cette jeune fille qui s’est donnée la mort après de longues semaines de souffrance à l’école.

5 séances gratuites chez un psychologue

Les adhérents à la MAE, pourront ainsi dès le mois de septembre prochain, prévenir leur assurance qui engagera alors un processus de suivi de l’enfant.

Dans les cas d’harcèlement physique ou verbal, chaque jeune pourra bénéficier de 5 séances chez un psychologue. Une économie non négligeable pour les parents d’élèves compte tenu du prix d’une séance chez un spécialiste.

Dans les cas de cyberharcèlement, la MAE lance une assistance téléphonique pour les parents. Le but sera dans ce cas de pourvoir procéder à la suppression de toute trace dégradante de leur enfant, de quelques natures qu’elles soient, photos, vidéos, montages, …

Edgard Mathias, président de la MAE, explique « vouloir être en phase avec les innovations de l’époque. Nous sommes depuis de nombreux mois alertés massivement par les parents qui se demandent comment intervenir face à un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur. Nous sommes attaqués sur nos motivations, mais il ne s’agit évidemment pas d’un argument de vente. Une mutuelle comme la notre doit fournir des armes aux parents pour affronter ce problème ».

Que pensez-vous de cette initiative ? Est-ce une technique purement commerciale, ou plutôt un réel signe d'engagement de la part de la MAE qui voit le nombre de cas de harcèlement augmenter avec le temps ?

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis