Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Alcool et jeunes : 68% des étudiants consommen...

Alcool et jeunes : 68% des étudiants consomment régulièrement de l'alcool

Les chiffres sont là: les jeunes âgés de 18 à 25 ans consomment de plus en plus d’alcool. Parmi eux, les étudiants sont les plus gros buveurs.

12 Janvier 2016 à 17h48 | | 0 avis

Alcool et jeunes : 68% des étudiants consomment régulièrement de l'alcool

Si la consommation quotidienne d’alcool est plus élevée chez les plus de 25 ans, une augmentation importante des épisodes d’ivresse a été constatée chez les des 18-25 ans sur les quatre dernières années. Selon l’INPES, la proportion de jeunes déclarant consommer de l’alcool toutes les semaines serait passée de 36% à 40% entre 2010 et 2014.Plus de la moitié de ces jeunes adultes (57%) a déclaré avoir un épisode d’ivresse au cours de l’année, 32% tous les mois et 11% toutes les semaines.

Ces révisions à la hausse sont d’autant plus remarquables chez les jeunes femmes : les états d’ivresse mensuels et les ivresses répétées touchent désormais 28% d’entre elles, contre 19% en 2010. Au-delà d’une évolution quantitative, un changement de pratiques de consommation a été observée chez les jeunes : 13% des 15-25 ans déclarent ainsi avoir pratiqué le « binge-drinking », pratique qui consiste à boire plusieurs verres successivement dans un objectif de « défonce » (selon les termes employés par l’INPES). La recherche de l’ivresse de manière générale concerne 14% des 15-25 ans.

Les français à l'épreuve des chiffres (tabac, cannabis, alcool)


Agir auprès des jeunes: l’exemple de la SMEREP

Parmi les 18-25 ans, les étudiants sont ceux qui boivent le plus. C’est ce que révèle le bulletin santé annuel des étudiants et lycéens de la SMEREP, centre de sécurité sociale étudiante en Ile-de-France. Et les chiffres sont assez alarmants: 68% des étudiants consommeraient de l’alcool, dont 41% pour relâcher la pression. Acteur de prévention, la SMEREP souhaite sensibiliser les étudiants aux risques de la consommation excessive d’alcool, par le biais de l’édition de brochures et nombreuses campagnes dans les universités d’Ile de France.

Pierre Faivre, administrateur en charge de la prévention santé à la SMEREP, explique pourquoi il est important d’agir auprès des jeunes, et détaille les actions de prévention de la SMEREP en matière d’alcool :

« Parmi les étudiants consommateurs d’alcool, 20% d’entre eux ont vu leur consommation devenir plus régulière ou plus importante par rapport aux premières fois où ils en ont consommé.Nous souhaitons avant tout comprendre pourquoi les jeunes boivent, et nous pouvons conclure grâce à nos enquêtes que la cause principale est le stress. Nous voulons donc agir en amont sur le stress pour empêcher une alcoolisation massive les vendredis soirs. Nous conseillons aux jeunes de faire du sport, de se prendre en main, d'avoir de nouveaux réflexes.»

Il apporte quelques précisions sur leurs actions de prévention: 

« Nos partenariats avec des associations étudiantes représentent le moyen le plus pertinent d'agir: nous formons les personnes qui organisent les soirées d'intégration et autres événements festifs étudiants. Le but est de leur faire comprendre comment l'alcool agit sur le corps, quelles en sont les conséquences, savoir refuser de servir de l'alcool, accompagner le jeune en cas de risques, etc. »

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis