Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

30 centres de santé universitaires en tiers pa...

30 centres de santé universitaires en tiers payant d'ici 2014

Face à la dégradation des conditions d’accès aux soins de santé, la ministre de l’Enseignement Supérieur Geneviève Fioraso annonce que des efforts seront faits en faveur de la santé des étudiants.

19 Septembre 2012 à 15h34 | | 0 avis

30 centres de santé universitaires en tiers payant d'ici 2014

30 centres de santé en tiers payant

Le gouvernement prévoit la mise en place de trente centres de santé universitaires en tiers payant dans les deux ans. En effet, la ministre s’alarme face à la détérioration des accès aux soins de santé chez les étudiants. Par manque de moyens, ceux-ci ont de plus en plus tendance à faire l'impasse sur les soins...

En plus de cette mesure, le gouvernement envisage l’instauration de « chèques-santé » qui ferait écho à la demande faite par les étudiants d’une aide couvrant 50% du coût d’une complémentaire santé.


Quelques chiffres

En 2011, le CSA a effectué un sondage pour voir où en était la santé des étudiants dans le but de cerner la perception qu’ont les étudiants de leur santé et de mieux comprendre leurs besoins à ce niveau.

Selon ces chiffres, 20% des étudiants n’ont pas consulté de médecin au cours des douze derniers mois. Une majorité parce qu’ils n’en éprouvaient pas le besoin (16%) mais aussi par manque de temps (3,7%) ou parce que c’est trop cher (2,3%). Face à la maladie, ils sont 46,8% à se soigner par automédication et 51% attendent que ça passe.

Toujours selon ce sondage, près de 50% des étudiants déclarent être en situation financière difficile. Par conséquent, 15% des étudiants ont renoncé à des soins de santé. Ils sont donc 6,4% à ne pas consulter un spécialiste et 4,5% n’achètent pas les médicaments dont ils ont besoin car ils ne sont pas remboursés.

Les mesures prises par le gouvernement pourront peut-être améliorer l'accès aux soins des étudiants. Elles sont en tous cas attendues.

 

Sources: CSA

Crédit photo: © auremar - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis