Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment décrypter une annonce de stage

Comment décrypter une annonce de stage

Qu’il s’agisse d’un stage de fin d’année, ou parfois même d’une simple démarche personnelle, la recherche de stage s’avère longue et délicate. Dans la nébuleuse des sites de recherche spécialisés dans les offres de stage ou d’emploi, l’étudiant se retrouve la plupart du temps seul face à son CV.

Publié le 23 Juin 2011 à 14h24 | | 0 avis

Comment décrypter une annonce de stage

Quels sont les plus qui lui permettraient d’allier cursus universitaire et formation professionnalisante ? Une sélection stricte des offres et des contenus, la « recette » pour faire la différence ?

Trouver un stage : une recherche spécifique pour chaque profil


Inutile de postuler à tout va, pensant maximiser ses chances d’obtenir une réponse favorable ; savoir lire une offre de stage, c’est déjà la moitié du chemin parcouru à partir du moment où l’on sait ce que l’on cherche et à qui l’on s’adresse.

Le profil : à la lecture de la « mission », le candidat doit pouvoir, si l’annonce est quelque peu détaillée, s’y projeter. Il faut alors porter une attention particulière au lieu de déroulement du stage, si ce stage implique des déplacements plus ou moins longs, si la distance avec son lieu d’étude ne lui « coûterait » pas plus qu’elle lui apporterait.

Prendre soin également d’observer les qualificatifs utilisés dans l’annonce de stage. Une expérience « souhaitée », une première expérience « serait un plus » et une expérience « exigée » ne reflètent peut-être pas la même signification.

L’entreprise : une fois ces précautions prises, se renseigner sur la structure (entreprise, association) en question. Une fois n’est pas coutume, Internet se révèle être une source d’informations insoupçonnée. Se poser les bonnes questions : s’agit-il d’un « siège général », d’un groupe affilié au siège, et surtout à qui vais-je envoyer ma candidature : son parcours, son curriculum, le descriptif de son poste.


Un CV personnalisé


Il est rare que le simple envoi d’un CV et d’une lettre de motivation suffise à assurer au postulant le stage tant convoité. D’une part parce qu’il n’est sûrement pas le seul à postuler, mais aussi et surtout parce que la grande majorité des candidatures laissent place à un entretien dit « de motivation ». Là encore, sélectionner dès la lecture les éléments susceptibles d’attirer l’intérêt.

Mettre en évidence sur son CV les possibles stages ou même expérience professionnelles ayant un lien avec la mission présentée.

Anticiper au mieux les possibles questions qui seront posées le jour de l’entretien en pêchant là encore quelques indices dans l’annonce en elle-même (Qu’est-ce que vous attendez de ce stage ? Qu’est-ce que vous pourriez nous apporter ?). La durée du poste en question, le rôle d’assistant ou non, deviennent alors essentiels.


Lisez aussi

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis