Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment trouver LE stage parfait ?

Comment trouver LE stage parfait ?

Trouver le stage idéal peut parfois être un vrai parcours du combattant. Du CV aux relances, en passant par l’entretien, Béatrice Vendeaud, directrice des partenariats entreprises et du réseau des Anciens de l’ISEG Marketing & Communication School, vous donne toutes les clés pour décrocher le stage dont vous avez envie ! Voici comment procéder, en quatre étapes.

Publié le 19 Mars 2018 à 11h12 | | 0 avis

Comment trouver LE stage parfait ?

1. Un CV personnalisé qui doit tenir en une page

« Ce que nous attendons, c’est un CV dans l’air du temps, et qui tienne en une page », commence Béatrice Vendeaud. Petite astuce pour ceux qui ne sauraient pas comment faire tenir toutes les informations : le format en colonnes facilite la lecture du CV. « L’étudiant peut également choisir un design sympa qui reflète sa personnalité, ajoute Béatrice Vendeaud. Attention, il ne doit pas non plus être exagéré ou trop exubérant ! »

Mais si l’aspect est essentiel, le fond l’est évidemment tout autant. Outre votre parcours post-bac (études et stages), n’oubliez pas les expériences qui peuvent représenter une vraie valeur ajoutée sur un CV, comme les engagements associatifs. Il peut aussi s’agir de l’organisation d’un événement.« Les étudiants n’ont pas forcément le réflexe de les mettre parce qu’ils pensent que ça n’est pas important », déplore Béatrice Vendeaud. Cependant, il ne faut pas non plus être dans « l’hyperpersonnalisation » : pas question de parler de votre club de tricot par exemple !

➜ À voir aussi : Pourquoi les stages sont importants ?

 

2. L’orthographe, le détail remarqué dans une lettre de motivation

« La première attente des entreprises en lisant la lettre de motivation d’un stagiaire se porte sur l’orthographe », annonce Béatrice Vendeaud. C’est un élément qui, loin d’être un détail, peut vraiment faire la différence. Vous n’êtes également pas obligé de mettre une lettre de motivation en pièce jointe : votre mail peut être la lettre de motivation. En revanche, il ne doit pas être trop long, et aller à l’essentiel. « Il faut éviter les formulations clichées comme "votre entreprise est merveilleuse" », précise la directrice. En revanche, un mail avec une pointe d’humour est bien vu, et peut faire la différence !

Précisez également si vous avez déjà eu une expérience ou un stage dans le secteur où vous postulez. Sachez aussi que vous pouvez trouver des stages ailleurs qu’en candidatant sur internet. Les conférences sont par exemple de bons endroits pour aborder les professionnels : « Il faut oser faire le premier pas, encourage Béatrice Vendeaud. Les professionnels apprécient la démarche et sont souvent prêt à faire circuler un CV ! ».

 

3. L’entretien : être soi-même, bien dans ses habits et dans sa tête !

« Pour l’entretien, il ne faut pas venir trop endimanché », précise Béatrice Vendeaud. Elle se rappelle d’un ancien étudiant de l'ISEG MCS qui s’est rendu à un entretien pour un stage chez Dior : « Il y est allé en tenue classique, neutre. Cela a plu aux professionnels qui l’ont accepté dans l’entreprise, parce qu’il était venu en étant lui-même, sans être une caricature d’un employé du luxe ou d’un jeune homme branché ». Béatrice Vendeaud précise également qu’il faut envisager le stage comme une véritable expérience professionnelle, qui participe à construire ce que l’on devient.

 

4. Les relances : une stratégie payante

« A l’ISEG MCS, nous avons un tableau de suivi pour les étudiants en recherche de stage », révèle Béatrice Vendeaud. Elle conseille de faire au moins une relance si l’entreprise à qui vous avez écrit ne répond pas. « Des étudiants coriaces ont eu un stage grâce à leurs relances ! » Certaines entreprises seront réceptives à cette démarche, d’autres l'apprécieront moins. Il faut aussi savoir cerner l’esprit de celles pour lesquelles vous postulez. Une autre bonne pratique consiste également à tisser sa toile : « Une fois votre candidature envoyée, n’hésitez pas à interpeller la personne à qui vous avez écrit sur Twitter ou LinkedIn », suggère Béatrice Vendeaud.

L’ISEG MCS a également un groupe Facebook où les anciens étudiants devenus professionnels font de la cooptation vers les nouveaux étudiants. N’hésitez donc pas à utiliser votre réseau. Vous avez désormais toutes les clés en main pour décrocher un stage à la hauteur de vos ambitions !

➜ À voir aussi : Les conseils de Perrine pour réussir son stage à l'étranger