Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Quelles sont les écoles qui recrutent sans le ...

Quelles sont les écoles qui recrutent sans le Bac ?

Vous vous êtes planté au bac mais vous ne voulez pas perdre une année en redoublant ? digiSchool a la solution à votre problème. Voici quelques écoles accessibles sans le diplôme du bac.

Publié le 03 Juillet 2018 à 11h00 | | 3 avis

Quelles sont les écoles qui recrutent sans le Bac ?

Ne pas avoir son bac n’est pas la fin du monde ! Pour preuve, il existe bon nombre d’écoles qui admettent chaque année des non-bacheliers. Alors ne vous inquiétez surtout pas pour votre avenir, vous trouverez certainement chaussures à vos pieds parmi cette panoplie d’établissements.

 

Des BTS accessibles sans le bac

Un certain nombre d’écoles privées recrutent des lycéens ayant échoué au bac, lequel n’est légalement pas exigible pour la préparation d’un BTS, même s’il est requis par la plupart des établissements. Choisissez donc votre école avec la plus grande rigueur et sachez que toutes n’offrent pas les mêmes chances de réussite à l’examen national du BTS. De très grands écarts existent d’un établissement à un autre.

Le niveau de terminale suffit pour intégrer un BTS. Autrement dit, il faut avoir eu au moins 8/20 de moyenne au bac. Dans la pratique, les choses sont un peu plus compliquées. En effet, la plupart des établissements opèrent une sélection parmi les candidatures qu’ils reçoivent - certains ont jusqu’à 4 fois plus de candidatures que de places disponibles. Et pour les filières très demandées, par exemple en BTS MUC ou BTS NRC en lycée public, il est très difficile de faire valoir son dossier si l’on n’a pas eu le bac.

Il existe néanmoins quelques possibilités. D’une part dans les filières moins demandées, notamment dans le domaine industriel et technique.

Par ailleurs, de nombreuses écoles privées acceptent d’accueillir des non-bacheliers pour préparer un BTS, y compris dans le secteur tertiaire : commerce, tourisme, comptabilité.

 

Les écoles d’art : votre talent fera la différence

Un grand nombre d’écoles d’art recrutent davantage en mettant l’accent sur le talent que sur le niveau scolaire. Parmi elles, on trouve notamment deux écoles nationales prestigieuses : l’École nationale supérieure des arts décoratifs mais aussi et l’ENSBA (École nationale supérieure des beaux-arts). Mais il est important de préciser que toutes deux sont néanmoins particulièrement sélectives : elles recrutent sur travaux personnels et concours (épreuves de dessin…).

Du côté des écoles privées, on en retrouve quelques unes qui recrutent sans le bac comme l’ESAA Aquitaine qui demande un niveau bac (8 de moyenne minimum). « Nous testons lors d’un entretien leur niveau d’expression orale et écrite pour vérifier qu’ils ont le niveau baccalauréat. Mais ce qui fait la différence, c’est leur motivation. Nous leur demandons d’apporter des travaux aussi variés que possible car nous voulons voir s'ils ont eu la curiosité et l'ouverture d'esprit de tester différentes techniques artistiques. Environ 3 ou 4 élèves sans le bac intègrent  notre classe préparatoire chaque année »  explique Laurent Giboulot, directeur de l’ESAA Aquitaine.

A l'Esag-Penninghen, il suffit simplement de fournir un certificat de scolarité de terminale satisfaisant pour être admis. L'école d'art Emile Cohl accepte les candidats sans bac qui ont eu une expérience professionnelle dans le domaine de l’image ou dans un domaine voisin.

Au sein de l’école Camondo, des dérogations ne sont envisageables que sur la base de l’expérience personnelle des candidats.

➜ Voir le dossier : Que faire sans le Bac ?

 

L’École 42, le Samsung Campus...

Les conditions d'entrée pour l'Ecole 42 ou le Samsung Campus sont relativement souples. Il faut avoir entre 18 et 30 ans ou être actuellement en Terminale. Il n'est pas obligatoire d'avoir une expérience de la programmation informatique.

De plus, la sélection ne se fait pas sur des critères financiers dans la mesure où la formation est gratuite, mais l'étudiant doit pouvoir subvenir à ses besoins sans avoir à travailler en parallèle car il n'en aura tout simplement pas le temps.

Au bout de la formation de deux à trois ans selon l'établissement, pas de diplôme reconnu par l'Etat mais la proposition d'intégrer un incubateur ou de placer l'étudiant le plus prometteur dans une des entreprises partenairesAvec ou sans le bac, les jeunes passionnés de code informatique peuvent s'inscrire et passer les sélections.

Il existe d'autres formations insérées dans la Grande Ecole du Numérique, mise en place par le gouvernement Hollande pour démocratiser les métiers de l'informatique, qui représentent un vivier de l'emploi.

➜ À voir : Les premières labellisations "Grande École du Numérique"

➜ Voir aussi : Les Résultats du Bac 2018 en direct

Les avis sur cet article
votre pseudo

4 / 20

Rédige ton avis
Par

votre pseudo

- le 14 Décembre 15h29
lolo51

20 / 20

tres bon site j'adoooooooore dior
Par

lolo51

- le 14 Décembre 15h22
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis