Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

5 conseils pour trouver un emploi sans diplôme

5 conseils pour trouver un emploi sans diplôme

Vous êtes sans diplôme et craigniez de ne jamais trouver de travail ? Pas de panique. digiSchool vous remonte le moral et vous guide avec 5 conseils qui vous aideront à trouver un emploi sans qualifications ni diplôme.

Publié le 04 Juillet 2018 à 17h15 | | 0 avis

5 conseils pour trouver un emploi sans diplôme

Qui a dit qu'aucun diplôme signifiait forcément aucun travail ? Ne vous fiez plus aux idées reçues ! Dans beaucoup de situations, tout n’est généralement qu’une question de volonté, de motivation et de détermination. Oui, une personne sans diplôme devra faire preuve de plus d'efforts et montrer plus de motivation qu'un autre, mais au bout du compte, c'est l'emploi que vous visez ! Il y a de nombreuses raisons d'arrêter ses études avant d'obtenir un diplôme, et il est normal de vouloir alors trouver un emploi, et pas juste un petit boulot. Bon nombre d’entreprises proposent des postes en CDI qui offrent des perspectives d’évolution par la formation en interne : voici 5 conseils pour les décrocher !

 

1. Faites preuve de motivation

Montrer votre motivation est le meilleur moyen de compenser la faiblesse de votre CV. Les entreprises qui recrutent veulent tester avant tout votre détermination. De nombreux recruteurs préfèrent embaucher un jeune moins diplômé mais plus motivé... Pour cela, vous allez non seulement devoir faire une excellente lettre de motivation, un entretien soigné, mais surtout vous montrer à la hauteur durant les premiers mois de votre emploi, qui serviront de test.

Par exemple, dans le secteur de la grande distribution, le diplôme obtenu est moins important que les qualités et l'envie que l'on montre, profitez-en ! Une autre qualité indispensable est le comportement en entreprise : gardez en tête qu'au-delà de vos droits, vous avez aussi des devoirs, comme le respect de quelques règles de bases, telles que les horaires...

 

2. Renseignez vous auprès des structures d’accompagnement

Pour trouver le métier qui convient, il vaut mieux se faire aider. Par exemple, si vous avez entre 16 et 25 ans, les missions locales sont là pour vous accompagner pas à pas dans votre recherche et vous permettre de construire votre projet pour obtenir un emploi. Selon votre profil, on vous proposera une remise à niveau, une découverte de métiers ou des stages en entreprise.

De nombreux autres dispositifs d’accompagnement sont possibles tels que : le CIVIS (contrat d'insertion dans la vie sociale), le contrat de génération, le PACTE (Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique), les ateliers et chantiers d’insertion ou encore les Écoles de la 2ème chance. Ne restez pas seul, l'emploi se fait aussi grandement par le réseau et l'échange, alors cherchez le contact avec les autres !

 

3. Apprenez un métier en alternance

Pour certains métiers techniques (canalisateur, chaudronnier ou soudeur, par exemple), en plus de la motivation, les entreprises demandent un diplôme minimum. Il s'agit en effet de filières nécessitant impérativement une formation, que l'entreprise n'a pas le temps de fournir. Mais vous n'avez pas forcément besoin du Bac : un CAP demeure une option très intéressante si vous savez ce que vous visez.

Par exemple, pour être embauché comme opérateur dans l'industrie, le CAP est le diplôme minimum requis. Pareil pour un poste dans l'environnement. Dans ce cas, l’entreprise vous proposera un contrat en alternance (professionnalisation ou apprentissage) pour que vous puissiez vous former à ses métiers. Et, comme ces postes sont très recherchés, vous êtes presque sûr de trouver un emploi à la fin de votre formation !

➜ À voir aussi : 8 métiers accessibles sans le Bac !

 

4. Pensez à l’intérim

Selon votre profil, et en particulier si vous êtes à l'aise avec les métiers manuels, l’intérim est un bon moyen pour débuter. Il va falloir faire preuve d'énormément de bonne volonté, et sans doute espérer un peu de chance, mais cela permet de gonfler son CV tout en donnant des possibilités de CDI derrière. Attention, avoir le permis et être véhiculé fait une grosse différence en intérim, vous risquez d'avoir des difficulés si vous n'êtes pas assez mobile.

Pour pouvoir travailler en intérim d'insertion, vous devez remplir au moins une de ces conditions :

  • avoir moins de 26 ans et être en grande difficulté
  • être bénéficiaire du RSA
  • être demandeur d’emploi de longue durée
  • être pris en charge au titre de l’aide sociale

Il existe aussi des entreprises de travail temporaire d'insertion (ETTI). Ces entreprises utilisent l'intérim pour vous aider à trouver un emploi durable. Elles peuvent vous accompagner aussi bien professionnellement que dans la gestion des vos problèmes personnels.

 

5. Formez vous en interne

Trouver un travail dans une entreprise en étant sans diplôme ne signifie pas rester toute sa vie sans qualifications ! Au contraire, la plupart des entreprises, surtout les grandes, offrent de nombreuses opportunités pour évoluer. De ce fait, il n'est pas rare qu'une personne qui soit entrée sans diplôme dans une entreprise en tant qu'agent de propreté, par exemple, devienne chef d'équipe, au bout de plusieurs années. Dans ce cas précis, un jeune motivé qui désire évoluer pourra passer un CQP Chef d'équipe propreté.

➜ Revenir au dossier : Que faire sans le Bac ?

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis