Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

«Il faut avoir le sens du contact et pas mal d...

«Il faut avoir le sens du contact et pas mal de diplomatie», témoigne Joséphine, Chargée des relations publiques

Témoignage - A 28 ans, Joséphine Lacroix est chargée de relations publiques dans un grand groupe industriel français. Diplômée d’un master 2 professionnel Communication des entreprises au CELSA, elle nous raconte son parcours avant son embauche en CDI.

Publié le 22 Aout 2017 à 10h47 | | 0 avis

«Il faut avoir le sens du contact et pas mal de diplomatie», témoigne Joséphine, Chargée des relations publiques

Le parcours scolaire de Joséphine avant de devenir chargée de relations publiques

Bac L section européenne (mention TB) puis Classe préparatoire littéraire

"Pendant ces deux années au rythme très soutenu, j’ai découvert que l’histoire n’était pas juste une succession de dates à apprendre par cœur, mais plutôt de la réflexion. J’ai vraiment ressenti de l’inclinaison pour cette matière. Mais l’enseignement ne m’attirait pas. "

L3 d’histoire à Paris 1 – Panthéon Sorbonne avec un stage à la direction de la communication du Ministère de l’Agriculture

"C’est ma prise de conscience de ma méconnaissance totale des réalités de la communication d’entreprise qui m’a poussée à effectuer ce stage. Je travaillais sur la promotion envers le grand public d’un fond agricole européen pour le développement des territoires. Une expérience qui m’a permis de toucher à des supports médiatiques très variés : flyers explicatifs, conception de page web, spots publicitaires... Je me suis rendue compte que mon habitude à écrire, à rédiger des plans, rimait avec vraies compétences rédactionnelles : cela m’a confortée dans mon choix de me diriger vers la communication."

Master 2 d’Histoire contemporaine à Paris 1 – Panthéon Sorbonne

"Une année très théorique, avec seulement 7 heures de cours par semaine et le reste du temps dédié à la recherche. Pour ma part, j’ai travaillé sur le mécénat d’entreprise au château de Versailles, un travail mêlant culturel, communication et initiative privée. Mais qui, trop solitaire, ne répondait pas vraiment à mes aspirations."

Erasmus à Rome puis Master 2 professionnel Communication des entreprises au CELSA

"J’ai passé le concours du CELSA, un écrit basé sur un corpus de textes, puis un oral plutôt exigeant devant un jury, en français et en anglais. Cette année a consisté en 5 mois de cours très intensifs (marketing, théorie de l’information communication), ponctués d’interventions sur des sujets plus spécifiques, correspondant à un métier de niche (communication visuelle, travailler pour l’Unesco, devenir interprète…). Il y avait beaucoup d’études de cas à mener en groupe, notamment un cours d’identité visuelle, où nous devions analyser le logo et l’image de marque d’une entreprise et proposer des recommandations."

 

Le parcours professionnel de Joséphine

Stage de 6 mois à l’agence de communication et RP Edelman

"Dans cette agence d’origine américaine, j’étais consultante junior dans le département Communication interne et accompagnement du changement. Mon principal sujet d’intervention ? Un projet d’événement interne d’une semaine destiné à sensibiliser les salariés à la RSE (responsabilité sociale d’entreprise), pour un grand groupe agroalimentaire originaire d’Outre-Atlantique, et dont nous avons bâti le contenu de A à Z avec ma responsable."

Chargée de relations publiques/communication au sein d’un leader mondial de l’habitat

"Diplômée en octobre 2011, j’ai envoyé plusieurs candidatures spontanées. J’ai d’abord été prise pour six mois en intérim dans ce groupe avant de signer mon CDI. J’ai été recrutée sur un poste où je m’occupais essentiellement de supports rédactionnels internes (rédaction de la newsletter hebdomadaire du groupe, contribution à un magazine mensuel, organisation de quelques événements locaux…).

Peu à peu, mon périmètre d’intervention s’est développé : j’ai travaillé sur la marque employeur du groupe France et pris en charge la communication de leur fondation d’entreprise.

Depuis septembre 2015, mes missions sont recentrées sur des sujets de RSE. J’ai ainsi activement participé à la préparation de la COP 21, dont l’entreprise était partenaire (travaux sur des supports print et digitaux, élaboration du stand au Bourget, accompagnement des personnes sur le stand, formulation des éléments de langage pour la presse, menée à bien de la campagne sur le web et les réseaux sociaux…)."

 

Les qualités nécessaires pour réussir le métier de chargée de relations publiques

"Je dirais rigueur, polyvalence, souplesse, qualités rédactionnelles et organisationnelles. Mais aussi le sens du contact et pas mal de diplomatie, car on s’adresse à des interlocuteurs très variés, tant en interne qu’en externe. Plus une assez grande résistance au stress, car les enjeux peuvent être très forts !"

 

➜ A lire : Tout savoir sur la Communication événementielle