Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La cybersécurité : Focus sur un métier en t...

La cybersécurité : Focus sur un métier en tension

Tous connectés ? De plus en plus. Mais cela entraîne davantage de risques aussi. Et pour cause, les métiers de la sécurité informatique ont besoins de nombreux experts pour faire face à ces risques toujours plus nombreux des piratages informatiques et autres extorsions de données. Malheureusement, il y a peu d’élus : les entreprises recherchent, mais peu de personnes répondent à l’appel. Pourtant, de nombreuses places sont à pourvoir dans ce domaine.

Publié le 23 Janvier 2018 à 10h25 | | 0 avis

La cybersécurité : Focus sur un métier en tension

A Paris, l’ESGI forme des étudiants aux métiers de l’informatique. Les métiers de la cybersécurité sont nombreux et offrent un avenir certain dans ce domaine. Il faut bien sûr avoir des notions techniques, mais aussi géopolitiques, juridiques, ou encore d’intelligence économique. La sécurité informatique touche à beaucoup de domaines et mène à de nombreux métiers. Problème : même si les entreprises ont un besoin urgent d’experts en cybersécurité, des failles ont dernièrement été détectées dans des processeurs informatiques. Elles se nomment Spectre et Meltdown et offrent ainsi la possibilité aux hackers de dérober des informations confidentielles dans tous les ordinateurs du monde. Les experts de la sécurité informatiques ont encore du pain sur la planche !

➜ À voir aussi : Focus sur les métiers de l'informatique

 

La cybersécurité : des métiers d’avenir

Du travail à pourvoir, il y en a beaucoup ! Et pour cause, dans le domaine de la cybersécurité, beaucoup de métiers existent : les géopoliticiens, les juristes et les formateurs contribuent aussi à la lutte contre la cybercriminalité.

Et bien sûr, il y a les experts en sécurité informatique. Ceux-ci traquent les points faibles des systèmes informatiques, tout en protégeant les informations des entreprises clientes. Enfin, il doit être diplomate car il fait le lien entre les utilisateurs et la direction. Ses qualités : se tenir constamment au courant des dernières informations, et toujours avoir une vision d’ensemble des différents systèmes.

Nous sommes dans un monde connecté. Réalité virtuelle, réalité augmentée, objets connectés et voitures intuitives : voici des exemples non exhaustifs de technologies utilisant internet. Mais même si les entreprises recrutent, les experts sont peu nombreux à répondre aux offres.

 

Pour les entreprises : un besoin urgent d’experts dans la cybersécurité

Ces experts, ce sont des anciens étudiants issus de Masters, Mastères ou encore MBA. Et à l’ESGI, par exemple, on forme les étudiants à tous les domaines évoqués ci-dessus. On y suit des cours de droit, d’anglais, mais aussi de programmation et d’ingénierie système. Et bien plus ! Malgré tout, le besoin de répondre aux offres proposées par les entreprises de la sécurité informatique reste urgent. Par exemple d’après lenetexpert.fr , quand les particuliers sont deux fois plus infectés par des virus que les professionnels, les entreprises subissent environ vingt-neuf attaques de hackers par ans. Ces chiffres font peur, d’autant plus que de nouvelles informations viennent de tomber : des failles sans précédent ont été détectées dans les processeurs informatiques.

➜ Voir le dossier : L'ESGI

 

Spectre et Meltdown : des failles sans précédent pour la cybersécurité

Ces failles ont été découvertes par Jann Horn, un employé de Google, en juin 2017. Il s’agit de Spectre et Meltdown. La première casse l’isolation entre différentes applications, et la seconde réduit les protections entre le système d’exploitation et les applications. Il est possible rendre l’accès aux hackers via la faille de Meltdown plus difficiles avec des sortes de pansements, mais Spectre est un bug inhérent à la manière de construire les ordinateurs aujourd’hui. Ainsi, un besoin nécessaire d’experts en cybersécurité se fait ressentir. Tous à l’ESGI ?