Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

11 métiers au coeur de la mode et des accessoires

11 métiers au coeur de la mode et des accessoires

Le secteur du luxe occupe une place prépondérante dans l’économie mondiale. Avec 170.000 collaborateurs dans toute la France, le luxe est un secteur dynamique qui crée de l’emploi dans divers domaines : création, fabrication, production, logistique, distribution sélective, marketing, publicité. Si vous envisagez une carrière dans le luxe, c’est l’occasion de découvrir les différents métiers de la mode et des accessoires.

Publié le 02 Janvier 2017 à 16h45 | | 0 avis

11 métiers au coeur de la mode et des accessoires

Styliste designer de mode

Le styliste designer de mode a pour rôle de créer des vêtements et des accessoires en anticipant les tendances. Il dessine ainsi des modèles en tenant compte des contraintes techniques de fabrication et de l'image de marque qu'il représente.

Ce métier requiert du dynamisme dans la mesure où le styliste travaille souvent plus de 12 h par jour, notamment au moment des présentations des collections et des salons.

Un bon styliste doit également aimer le travail en équipe, et savoir faire preuve de souplesse mais aussi de fermetéPolyvalent, il doit savoir utiliser les logiciels informatiques et prévoir le coût total d'une collection.

Directeur artistique

Le directeur artistique, également appelé DA, traduit en images le message que son client veut faire passer dans le cadre d'une campagne publicitaire. Il doit savoir harmoniser les différentes lignes de produit d'une maison de couture.

L’objectif du DA est de rendre l'image suffisamment attractive pour qu'un maximum de personnes l'associent systématiquement à la marque évoquée. Ce métier demande d’être inventif car trouver de nouvelles idées, c'est le défi que se lance chaque jour le directeur artistique.

Modiste

Le modiste est un créateur de chapeaux. Il travaille généralement pour des femmes. Son rôle est de confectionner les chapeaux, les transformer ou les réparer.

Ce métier nécessite d’avoir un réel goût artistique et une capacité d’innovation afin de créer des modèles uniques. Capacité d’adaptationprécision et attention sont également d’autres qualités requises pour exercer cette profession. Une erreur de mesure, de coupe ou de taille peut être fatale.

Tailleur-couturier

Le tailleur-couturier ou tailleur vestimentaire confectionne des vêtements sur mesure et à la commande. Il effectue également des retouches sur des vestes, des pantalons, des robes ou des jupes, neufs ou déjà portés, pour les remettre à la taille de son client.

C'est un métier créatif qui exige de la rigueur, de la patience et de la minutie. La moindre erreur peut remettre en cause un travail de plusieurs heures. Le tailleur-couturier doit également se montrer très exigeant et porter une grande attention à son ouvrage.

Styliste modéliste

Le rôle principal du styliste modéliste est de donner vie aux vêtements dessinés par un styliste. Il analyse l'ébauche, la découpe en pièces pour ensuite réaliser un patron ou un modèle en tissus avec tous les repères de couture.

Le modéliste se doit d’être réactifpatient et perfectionniste. Une bonne dose d’imagination est également un grand plus dans cette profession.

Patronnier-gradeur

Le patronnier-gradeur s'appuie sur le prototype de vêtement réalisé par le modéliste afin de réaliser les patrons ajustés aux différentes tailles. Il peut travailler aussi bien pour une collection de haute couture que pour du prêt-à-porter fabriqué en série.

Le dessin d'un patron nécessite d’être très précis et rigoureux dans le sens où la moindre petite erreur de calcul peut impliquer de refaire des centaines de vêtements.

Plumassier

Le plumassier est un fabricant d'articles en plumes. Il est très recherché aussi bien dans la haute couture que dans l'univers du spectacle.

Cette profession exige de maîtriser avec habileté certaines techniques particulières au travail de la plume comme la sélection, le nettoyage, le blanchiment et la teinture, les montages en fonction des plumes choisies et de la réalisation demandée.

Il faut également faire preuve de patience et de minutie compte tenu de la fragilité des plumes. Par ailleurs, un sens aiguë de l’esthétique est indispensable dans ce métier faisant sans cesse appel à la créativité.

Brodeur

La profession de brodeur est traditionnellement davantage exercée par des femmes. La brodeuse a pour rôle de réaliser des motifs décoratifs à l'aide de fils sur un tissu préparé par le dessinateur en lien avec le styliste ou le créateur. Elle tend le tissu sur lequel elle exécute ou crée une broderie, parfois sur un métier à broder.

Même s'il existe plusieurs façons de broder (à la main, au crochet, à la machine à broder notamment mécanique), dans le domaine de la haute couture et du prêt-à-porter de luxe, la brodeuse travaille exclusivement à la main. Ce métier demande une grande dextérité, un goût pour des belles matières, la mode et les pièces uniques.

Maroquinier

Le maroquinier reproduit ou crée des sacs à main, des porte-monnaie, des portefeuilles, des bracelets-montres ou encore des ceintures à partir de cuirs, de tissus et de plastiques. Ce professionnel travaille généralement sur commande et, dans certains cas, vend lui-même ses articles au public.

A la fois technique et créatif, le maroquinier se consacre aux formes, aux matières et aux couleurs et crée de nouveaux modèles à chaque saison.

Précis et rigoureux, il apporte une attention particulière au choix des matières et aux finitions. Couper, coudre ou coller demandent une bonne coordination des gestes. La moindre erreur de découpe ou d'assemblage peut être catastrophique, car le cuir coûte cher. Toutes les étapes de la production doivent être contrôlées, toutes les pièces vérifiées.

Bijoutier-joaillier

Le bijoutier répare, transforme et crée des bijoux en métaux précieux mais aussi en bois, cuir, dans la bijouterie fantaisiste. En création, il dessine, fabrique et dans certains cas, vend. Quand il incruste des pierres précieuses à ses créations, il est alors joaillier.

Horloger

La mission principale de l’horloger est d’identifier les pannes et effectuer les réparations et les réglages nécessaires. Il peut aussi être amené à vendre des produits horlogers. Compte tenu de la miniaturisation des pièces, ce métier exige des gestes d'une extrême minutie. De plus un produit d'horlogerie se fabrique étape par étape, il faut faire preuve de patience.

Lorsque l'horloger dessine de nouvelles pièces, celles-ci doivent être à la fois belles et mécaniquement irréprochables, raison pour laquelle il doit également être doté d’un véritable sens artistique.

 


Ces écoles forment aux métiers du luxe :

L'ICAN est une école d'infographie spécialisé en Game Design, Animation 3D et Web Design. Nous proposons 3 Bachelors et 3 Mastères reconnus par l'État niveau 1 et 2.

EIML
Située en plein cœur de Paris, L’École Internationale de Marketing du Luxe (EIML) permet à ses étudiants de plonger littéralement dans l’univers du Luxe en allant à la rencontre de ses acteurs.

Inseec Luxury
L'institut d'excellence du Groupe INSEEC spécialisé dans les formations en management du luxe, hospitalité et art de vivre, offre un large choix de spécialisations sectorielles.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis