Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

«L'expertise du secteur, la poésie du métier...

«L'expertise du secteur, la poésie du métier», témoigne Caroline en MBA joaillerie

Témoignage - Caroline, étudiante en MBA Joaillerie à l'ING, raconte son parcours à la fois polyvalent et passionné, alternant études et expériences professioennelles dans un milieu en constatne évolution.

Publié le 09 Mai 2016 à 16h12 | | 0 avis

«L'expertise du secteur, la poésie du métier», témoigne Caroline en MBA joaillerie

Après un parcours commercial...

À 27 ans, Caroline P. témoigne d’un parcours sans faute : école de commerce puis quatre ans d’expérience professionnelle notamment pour le musée du Louvre, aux théâtres du Chatelet et de Chaillot. Pourtant, elle démissionne et reprend des études.

C’est pour le bureau des Arts qu’elle choisit l’ESC Rouen où elle prend la direction de la comédie musicale deux ans de suite. Puis elle exerce des postes de chargé de production dans le spectacle et l’événementiel. Et bien sûr, tenace, organisée et brillante, elle y excelle ! Mais gérer les budgets et l’administration, coordonner les artistes et leur planning, quémander les subventions et les mécénats tuent l’enchantement.

...comment allier organisation et créativité ?

Or, cette organisatrice née a besoin de poésie : poésie florale chez Mellerio dit Meller, dansante chez Van Cleef & Arpels, animale chez Boucheron, féline chez Cartier... Aussi, son changement de cap n’a rien d’un coup de tête. Elle étudie les métiers : la coexistence de l’organisationnel et de la créativité se retrouve dans celui de chef de produit joaillerie, c’est donc l’objectif qu’elle se donne.

Le luxe

Elle n’envisage pas d’investir un secteur sans expertise : elle commence le MBA à l’ING. Elle veut être sûre de pénétrer le microcosme de la joaillerie avec les compétences requises : au départ de l’année scolaire elle en est déjà à son 3e stage. Le premier sera au Crédit Municipal de Paris en organisation d’enchères de joaillerie-horlogerie, le deuxième à la vente chez Tiffany. Pour le troisième elle a choisit Mellerio Dit Meller la plus ancienne joaillerie française (depuis 1613) dirigée depuis sa création par la famille Mellerio, appartenant à l'Association des Hénokiens et dont le dernier dirigeant a présidé le Comité Colbert.


Cette école forme aux métiers du luxe :

Institut National de Gemmologie

L’ING est un établissement d’enseignement supérieur présent sur Paris et Lyon, offrant des formations professionnelles et initiales (de bac+2 à Bac+5) dans le domaine du luxe, en particulier dans les métiers liés à la gemmologie, la joaillerie, l’horlogerie, le diamant, l’expertise des gemmes et le commerce du luxe, dans le cas de modules courts (une journée ou une semaine) ou dans le cas de formations diplômantes plus longues.

Interview | Site | Témoignage

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis