Les dossiers du mois :

Rentrée décalée

N'attend pas la prochaine rentrée pour te réorienter !

➜  Voir le dossier

 

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#digiMentor : les conseils d'orientation de Nathalie Hector, directrice du programme Grande Ecole de l'EM Lyon

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Interview de Sabrina, Responsable qualité des ...

Interview de Sabrina, Responsable qualité des produits finis pour la maison Zilli

Diplômée d’un BTS Matériaux souples, Sabrina est à 38 ans contrôleur qualité pour une maison d’habillement de masculin de luxe, après avoir touché à plusieurs postes dans l’industrie textile.

Publié le 19 Avril 2017 à 16h58 | | 0 avis

Interview de Sabrina, Responsable qualité des produits finis pour la maison Zilli

Le parcours scolaire de Sabrina pour devenir contrôleur qualité

BTS Matériaux souple

"Après mon bac, j’ai fait un BTS Matériaux souples, option productique. (Ndlr : Aujourd’hui disparu ce BTS a été remplacé par le BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie). À l’époque, la formation de 2 ans était ouverte sur dossier. Ce BTS débouchait sur le secteur de la mode et du textile comme d'autres secteurs tels que l’équipement automobile ou encore l'ameublement, où j’ai commencé à travailler."

"On apprenait à concevoir puis réaliser un produit en matériaux souples (vêtement, tissu d'ameublement...) du croquis jusqu'à l'industrialisation."

 

Les expériences professionnelles de contrôleur qualité de Sabrina

"Avec ce diplôme, j’ai pu entrer chez Aertec, une société de sellerie aéronautique et ferroviaire en tant que responsable contrôle qualité. J’y suis resté un peu moins de deux ans. Je travaillais sur la partie textile des sièges : textiles d’aménagement et de protection, housses, rideaux plissés…"

"J’ai ensuite travaillé pour différentes entreprises dans le domaine industriel. Pour Umicore, une entreprise produisant des matériaux sophistiqués j’étais assistante qualité. Pour Nivequiment, une entreprise de sellerie, puis pour Incidences, une entreprise spécialisée dans la voilerie, j’ai travaillé comme technicienne."

➜ Voir aussi : Les métiers et formations de la Mode et du Luxe

 

"À partir de 2008, j’ai eu envie de changer d’univers et de retrouver un poste de contrôleur qualité. J’ai alors intégré le monde du prêt-à-porter, d’abord chez APAP Havrey, une marque de prêt-à-porter pour femmes. Pour eux, je travaillais dans leurs usines en Chine, à Shanghai et Ningbo. Cette expérience a été instructive, mais la France me manquait. Je suis donc rentrée à Quimper où j’ai trouvé un poste comme technicienne développement produit chez Armor Lux. J’ai aussi travaillé comme assistante de production sur des vêtements marins. J’ai ensuite gagné Lyon où j’ai retrouvé un poste de responsable qualité des produits finis pour la maison Zilli, spécialisée dans la mode masculine de luxe."

 

Les missions au quotidien de Sabrina

"En tant que contrôleuse qualité, j’évalue et gère les relations avec les fournisseurs. Je m’occupais du contrôle-qualité et du suivi des productions en usine, en France ou à l'étranger. Aujourd’hui, j’encadre une équipe de contrôleurs qualité. J’élabore des procédures de contrôle. Je valide des prototypes et des dossiers techniques. Je traite tous les problèmes de qualité et met en place des actions correctives."

➜ Voir le dossier : Faire carrière dans le Luxe