Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Transformation numérique : les nouveaux métie...

Transformation numérique : les nouveaux métiers du secteur du luxe

INTERVIEW - Le monde du luxe, du design et de la mode vous attirent ? Et vous faisiez de votre passion un métier ? Le secteur du luxe est en effet très porteur et les nouveaux métiers se multiplient, notamment dans le numérique.

Publié le 28 Novembre 2016 à 15h34 | | 0 avis

Transformation numérique : les nouveaux métiers du secteur du luxe

Pierre Kalaijian est directeur de Moda Domani Institute, la nouvelle business school spécialisée dans les nouveaux mondes du luxe, de la mode et du design. Il nous livre ici son analyse du secteur et nous explique pourquoi se former aujourd'hui au secteur du luxe est un pari judicieux.

 

Pierre Kalaijian, tout d'abord qui êtes-vous ?

J'exerce ce métier passionnant depuis 11 ans. Je suis tombé dans l'enseignement supérieur totalement par hasard. C'était en 2001, j'avais 23 ans. J'étais alors étudiant en droit et en sciences de l'information et de la communication mais aussi fondateur d'une agence web. Mes premiers pas dans la formation se sont faits par l’enseignement jusqu’à ce qu’un beau matin, IONIS éducation Group me propose un poste de responsable pédagogique. Rapidement touché par le virus de l’enseignement, je prenais, quelques années plus tard, la direction d’une école du groupe.

Passionné de musique, d'art contemporain, d'architecture, de design et de mode, sensible à l'excellence des univers du luxe, musicien et photographe amateur, enseignant en marketing et vie des marques, geek à mes heures perdues, j’ai l’immense plaisir de diriger, depuis février 2014, Moda Domani Institute.

➜ Voir l'infographie Le secteur du luxe en chiffres

 

La consommation du luxe se mondialise

Le secteur du luxe continue son irrésistible ascension. Il a triplé en 20 ans et pèse 222 milliards d’euros en 2016. Le cours des actions en bourse des groupes de luxe affiche une hausse de 23% depuis le 1er janvier 2016 soit 30% de plus que d’autres indices.

La consommation des produits de luxe se mondialise, la Chine rafle à elle seule 29% du marché. En somme, tout va bien pour ce secteur et le rapport annuel du cabinet Bain&Company ne dira pas le contraire. Un secteur qui se porte bien, qui se mondialise et qui affiche une telle croissance, est un secteur porteur pour l’emploi.

 

Le secteur du luxe doit adapter ses métiers

Toutefois, s’il parvient à s’adapter aux nouvelles exigences liées à l’essor du numérique, l’univers du luxe devra se réinventer et faire évoluer, à tous les niveaux, les métiers et les compétences qui le nourrissent. De nouvelles compétences apparaissent chaque jour comme nécessaires et urgentes, entre autres :

  • Retail business manager
  • Traffic Manager
  • Data Scientist
  • Revenue Manager
  • etc.

Les jeunes ont tout intérêt à se former à des métiers qu'il est possible d'exercer dans le secteur du luxe car le luxe, au même titre que d’autres secteurs, subit de profondes mutations et parvient à peine à envisager sa transformation digitale.

➜ En savoir plus sur les formations dans le luxe et le digital par Moda Domani Institute

Conséquence de l’impulsion donnée par le numérique, l'apparition de nouveaux métiers s'accélère entrainant naturellement une inaltérable hybridation des anciens métiers ou métiers résiduels. Les opportunités en termes de métiers émergents nécessitant de nouvelles compétences, les perspectives entrepreneuriales sont plus que jamais florissantes.

 

Allier luxe et numérique

L'émergence d'un nouveau client issue de la Génération Y (nés entre 1980 et milieu 1990) et désormais de la Génération Z (nés entre le milieu 1990 et début 2000) exige une digitalisation totale du secteur du luxe (cf. Eric Briones, auteur La génération Y et le luxe). Cette nouvelle génération est à observer de très près non seulement en tant que consommatrice privilégiée du luxe (ce qui est le cas pour la France) mais également comme celle qui prendra la relève en créant ces nouvelles marques de luxe dont nous serons bien forcés de parler dans quelques années.

➜ À voir aussi : La tempête digitale du luxe est en marche

Ces "babybrands" (ainsi que les désigne Gerald Cohen) bouleverseront le paysage des marques de luxe tel que nous le connaissons, car après en avoir hacké les codes et les usages, elles le réinventeront. Un nouveau luxe par les Y, pour les Y… et les Z !


Ces écoles forment aux métiers du luxe :

L'ICAN est une école d'infographie spécialisé en Game Design, Animation 3D et Web Design. Nous proposons 3 Bachelors et 3 Mastères reconnus par l'État niveau 1 et 2.

EIML
Située en plein cœur de Paris, L’École Internationale de Marketing du Luxe (EIML) permet à ses étudiants de plonger littéralement dans l’univers du Luxe en allant à la rencontre de ses acteurs.

Inseec Luxury
L'institut d'excellence du Groupe INSEEC spécialisé dans les formations en management du luxe, hospitalité et art de vivre, offre un large choix de spécialisations sectorielles.