Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'interview de Lise Quentin, directrice de cent...

L'interview de Lise Quentin, directrice de centre de vacances

A 29 ans, Lise Quentin est directrice de centre de vacances. Titulaire du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, elle nous raconte son parcours, de son bac à la signature de son CDI.

Publié le 07 Mai 2017 à 17h45 | | 0 avis

L'interview de Lise Quentin, directrice de centre de vacances

Le parcours scolaire de Lise avant de devenir directrice de centre de vacances

Bac ES au lycée Porte océane, Le Havre, Normandie (2005) puis Licence de sociologie à l’université du Havre (2005-2009)

"Je m’étais engagée dans cette voie dans l’idée de passer le concours de professeur des écoles. J’y ai étudié la sociologie appliquée au travail, les comportements sociaux et l’ethnologie, avec en sus de la géographie et des langues. Trois années principalement théoriques, bien que la 3ème ait été un peu plus pratique, avec des entretiens et des observations sur le terrain. Elle s’est ponctuée par un stage d’observation de trois semaines en école primaire, qui m’a conforté dans mon désir de me diriger vers le secteur éducatif. Diplômée en juin 2009, j’ai passé le concours en parallèle, mais j’ai échoué, ce que j’ai vu comme une opportunité de me réorienter."

Licence pro Management des organisations, gestion et organisation d’évènements sportifs et culturels à l’université d’Orléans (Loiret) : 2009-2010

"Pratiquant de nombreux sports (athlétisme, badminton, volley, basket…), c’est tout naturellement que j’ai bifurqué vers ce secteur. Au cours de cette année de licence pro, j’ai étudié la gestion logistique (aspects administratifs, statutaires, juridiques et financiers d’un évènement), ainsi que le montage de budgets. J’ai effectué mon stage pratique de trois mois à la Ligue de Normandie de Triathlon, à l’été 2010. J’étais en charge d’organiser un triathlon longue distance : recrutement et coordination des bénévoles, planification de leurs tâches, préparation des réunions d’information..."

➜ Voir aussi : Les métiers et formations de l'accueil et de l'hébergement

 

"Une fois diplômée, j’ai connu plusieurs mois d’inactivité, jusqu’à recevoir la réponse positive de la fédération du sport scolaire du Loir-et-Cher (le Comité départemental Union sportive de l’enseignement premier degré), qui m’a prise en contrat en service civique pour l’organisation de l’AG nationale. Je coordonnais les commissions administratives et financières, je gérais les hébergements, les contacts, les partenaires, la communication… Un job très varié, dans lequel je suis restée un an.

En mai 2012, l’USEP m’a proposée de rester avec eux, en contrat d’apprentissage cette fois, pour passer le diplôme d’éducateur sportif et être en mesure d’animer des groupes."

Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS) à Formasat (le CFA des métiers du sport) à Orléans (2012-2014)

" J’ai alors fait mon retour sur les bancs de l’école pendant deux ans, à raison de deux jours par semaine au centre de formation et trois au sein de l’USEP. J’avais choisi l’option Activités physiques pour tous : je devais donc être capable d’encadrer et d’animer toutes les disciplines sportives (collectives, individuelles, de combat, de raquette…). Côté cours, je travaillais l’anatomie, la physiologie, la connaissance du public (enfants, adultes, seniors…). En parallèle, j’aidais à l’organisation et à l’animation des rencontres sportives au sein de l’USEP."

➜ Voir aussi : Les métiers et formations de l'organisation de voyages et de réception de touristes

 

Les missions actuelles de Lise en tant que directrice de centre de vacances"

"Après l’obtention du BPJEPS, j’ai travaillé un an en CDD à l’USEP 45 (Loiret). Au terme de ce contrat, j’ai été retenue par la mairie de Fay-aux-Loges, qui cherchait un directeur de centre de loisirs pour les vacances de la Toussaint 2015. Si le contrat en lui-même n’a duré qu’une semaine, l’organisation s’en est étalée sur trois semaines en amont : recrutement et rencontre des animateurs pour organiser la semaine d’activités, gestion des inscriptions des enfants, communication avec les parents, achats des fournitures, suivi du budget, de l’administratif…."

"Pendant la semaine, j’ai eu un rôle essentiellement administratif et managérial (je gérais une équipe de 6 animateurs), avec une forte dimension d’accueil des enfants le matin et d’échanges avec les parents. J’assurais aussi le suivi des commandes à la cantine, le suivi des inscrits et des malades... Entre deux, je passais dans chaque groupe pour voir si tout se passait bien. Bref, un travail assez polyvalent et une semaine plutôt intense, mais très enrichissante."

 

Quelles qualités sont nécessaires pour réussir dans ce métier ?

"Il faut être à l’écoute (des familles, des enfants, des animateurs), savoir communiquer avec des partenaires divers (institutionnels, municipaux et privés) et être en mesure de gérer une équipe. Esprit de synthèse et rigueur s’imposent, de même qu’une certaine polyvalence et la capacité à savoir s’adapter aux imprévus. Bonne gestion de la fatigue et résistance au stress sont de mise !"

➜ Voir aussi : Les métiers et formations de l'animation touristique