Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Cindy, étudiante en BTS hôtellerie et restaur...

Cindy, étudiante en BTS hôtellerie et restauration

Cindy est étudiante en deuxième année de BTS hôtellerie restauration. Après une classe préparatoire pour accéder à une école d’ingénieur, elle décide de se réorienter vers l'hôtellerie restauration pour effectuer un BTS. Un choix qu’elle conseille à de nombreux étudiants.

Publié le 28 Juillet 2015 à 14h10 | | 0 avis

Cindy, étudiante en BTS hôtellerie et restauration

Comment devenir un grand cuisinier ? Voici le témoignage de Cindy, étudiante en deuxième année de BTS hôtellerie restauration

Comment t’es venue l’idée de partir dans l’hôtellerie restauration ?

Mes parents tiennent un hôtel restaurant, et déjà toute jeune, je les aidais et j’adore cuisiner. Après mon bac STL, je suis partie en prépa pour accéder à une école d’ingénieur mais je me suis aperçue que je n’aimais pas beaucoup ce que je faisais et j’ai donc décidé de partir en BTS hôtellerie restauration. Depuis, je suis en deuxième année.

 

 Faire carrière dans l’hôtellerie restauration

 

Le BTS hôtellerie restauration est-il difficile ?

Je pense qu’il est d’un niveau plus élevé par rapport au bac pro hôtellerie restauration. J’ai des cours dans le domaine professionnel : le service et la cuisine mais aussi des cours dans le domaine général : français, maths… . Sinon je n’éprouve aucune difficulté et j’ai même rattrapé mon retard.

La cuisine ne peut être qu’avantageux, on crée des plats, on travaille en équipe et aussi on garde un sens de la communication avec les clients lors du service. Le seul inconvénient est que ce métier est fatiguant, on connaît rarement les 35 heures ainsi que les vacances mais je tiens à le dire que c’est avant tout avantageux.

► 5 qualités indispensables pour réussir dans le secteur de l'hôtellerie-restauration

 

 

Après le BTS, que faire ?

Après mon BTS, j’envisage de travailler avec mes parents et par la suite de reprendre l’hôtel restaurant mais devenir le chef est une autre difficulté, en plus de gérer l’établissement, il faut gérer le personnel et surtout satisfaire les clients. Mais pour le moment je me concentre sur mon examen de fin d'année.

Découvrez le témoignage de Dimitri, étudiant en CAP Hôtellerie Restauration