Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Paroles d'expert : 4 points de départ pour mon...

Paroles d'expert : 4 points de départ pour monter son entreprise

Comment se lancer dans entrepreneuriat ? Un expert en la question délivre 4 conseils à suivre avant de vous lancer dans l'aventure entrepreneuriale.

Publié le 09 Aout 2017 à 10h15 | | 0 avis

Paroles d'expert : 4 points de départ pour monter son entreprise

Jérôme Pierart, gérant et co-fondateur de Comment-Economiser donne ses conseils aux étudiants qui voudraient se tourner vers l'entrepreneuriat.

 

1. Osez vous lancer

«Nous sommes convaincus que toute idée est bonne à partir du moment où elle est menée à son terme. Un entrepreneur reconnu m’a dit un jour une phrase que j’aime bien car elle est très parlante : Le meilleur moyen de commencer, c’est de commencer !». Si vous avez une idée qui vous tient à coeur, lancez-vous, mais non sans préparation... Renseignez-vous en amont sur le statut étudiant-entrepreneur, vos droits et devoirs, les réseaux de jeunes entrepreneurs comme Moovjee, etc.

 

2. Tentez le web

Le web est un bon moyen de se lancer, voir indispensable aujourd'hui, car il ne nécessite pas forcément une grosse mise de départ. Un projet qui vous tient à cœur est donc facilement et rapidement traduit en une expérience web. On ne compte plus le nombre de startups et d'incubateurs.

« Avec Internet, on choisi le sujet qui nous intéresse et on le monte. Pas besoin de créer sa société tout de suite, c’est parfait quand on est étudiant et que l’on souhaite tester son concept. On peut débuter en créant un blog sur un sujet qui nous passionne (mode, cinéma, photographie, sports…). C’est le meilleur moyen de travailler sans avoir l’impression de travailler ! Surtout, on est toujours heureux d’apprendre et partager sur des sujets qui nous animent, ça facilite quand même pas mal la tâche. » C’est effectivement quand on parle d’un sujet avec passion qu’il en devient intéressant.

➜ À voir aussi : Les 5 profils types des entrepreneurs de la Génération Y

 

3. Associez-vous

Une erreur à éviter est de vouloir monter sa boîte seul. Très rares sont les entrepreneurs qui y parviennent. «Une aventure se construit à plusieurs, s’associer est souvent un facteur clé de succès. Dans une équipe, il y en a toujours un pour rebooster la confiance des autres dans les périodes difficiles. De plus, chacun est complémentaire dans ses compétences et ses connaissances.»

Encore faut-il partager les mêmes valeurs pour définir un objectif commun qui va au-delà des intérêts financiers de la société. «Cela peut paraître inutile pour une petite start-up mais prendre le temps de définir les valeurs qui vous unissent, vous et vos associés, est certainement le meilleur investissement que vous puissiez faire. Ce sont ces mêmes valeurs qui vous permettront de prendre les meilleures décisions à moyen et long terme.»

 

4. Choisissez bien votre idée

Une question à laquelle il est important de répondre avant de monter sa boîte est : «Quelle activité seriez-vous prêt à faire jusqu’à la fin de votre vie même si vous ne deviez pas être payé ?» Si vous avez trouvé, lancez-vous !

Vous pouvez explorer divers domaines qui vous attirent, et notamment les milieux qui tournent autour. Par exemple, le duo derrière Train Me, une startup permettant de réserver un coach sportif sur-mesure, ont toujours été passionnés de sport. Ils se sont lancé dans le business !

➜ Voir le dossier : Etudier et entreprendre, c'est possible

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis