Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

"On a créé le statut national étudiant-entre...

"On a créé le statut national étudiant-entrepreneur pour pouvoir développer son projet avant la fin de ses études", explique Jean-Pierre Boissin

Interview - Jean-Pierre Boissin, qui s'occupe de développer l'entrepreneuriat étudiant dans le cadre du Plan Etudiants Pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat (PEPITE), nous détaille son projet.

Publié le 27 Mars 2017 à 10h00 | | 0 avis


Présentez-nous Pépite France en quelques mots :

Pépite France fédère les 29 Pôles Etudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE) qui ont pour mission de développer la culture entrepreneuriale des étudiants et d’accompagner leur projet entrepreneurial sur l’ensemble du territoire national. L’objectif est d’inciter au transfert de bonnes pratiques entre les PEPITE. Par ailleurs, Pépite France développe trois axes :

  • Créer et diffuser des outils numériques de communication et de sensibilisation à l’entrepreneuriat : Pépite Education.
  • Mettre en place un certificat de compétences pour les étudiants-entrepreneurs : Pépite Skills
  • Renforcer le statut national étudiant-entrepreneur avec le programme Pépite Starter

Pépite France a aussi vocation à mettre en lien les PEPITE et les grandes entreprises (RSE, Innovation, Incubation), à transférer ce dispositif à l’international.

➜ Faites le test : Avez-vous la fibre entrepreneuriale ?

 

Qu'est-ce que le statut national étudiant-entrepreneur ?

Le Statut National Etudiant-Entrepreneur est accessible partout en France dans l’un des 29 PEPITE (Pôle Etudiant pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat). Il permet de construire et développer son projet entrepreneurial et de bénéficier d’un accompagnement quelle que soit la démarche entrepreneuriale (individuelle, collective, à finalité économique et/ou sociale, innovante ou non, technologique ou non, avec création d’activités ou reprise d’entreprise ou autre structure juridique).

C’est le comité d’engagement du PEPITE qui est chargé d’instruire les demandes pour le Ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Il est composé des représentants des établissements du PEPITE, du responsable pédagogique du Diplôme d’établissement Etudiant-Entrepreneur (D2E) et des partenaires du PEPITE (structures d’accompagnement et de financement, entrepreneurs etc…).

 

Tous les étudiants peuvent-ils prétendre à ce statut ?

Oui. Le statut s’adresse aux étudiants et diplômés à partir du bac et sans limite d’âge.

➜ Voir le dossier : Etudier et entreprendre, c'est possible

 

Quels sont les avantages de ce statut ?

Ce statut a été créé pour que les étudiants qui ont un projet ne soit pas pénalisés dans leur réussite d’étude, un peu comme les sportifs de haut niveau. Pour les diplômés de moins de 28 ans, il s’agit de conserver leur statut social étudiant. Cependant le statut national étudiant-entrepreneur est aussi ouvert aux plus de 28 ans (formation tout au long de la vie).

Ce statut permet :

  • D’avoir un double accompagnement par un tuteur enseignant et un tuteur externe (entrepreneur ou professionnel)
  • Une mise en réseau grâce à une plateforme dédiée (Entr’up) et le réseau des 29 pôles PEPITE
  • Une ouverture sur un réseau de structures dédiées au soutien à la création d’activité
  • L’accès à un espace de coworking* (*selon le PEPITE)
  • D’obtenir une aide au financement (concours régionaux et nationaux, prêts d’honneur et levées de fonds…)
  • D’obtenir la possibilité de portage juridique grâce au contrat CAPE (contrat d’appui au projet d’entreprise)
  • La possibilité d’intégrer le programme Pépite Starter
  • L’accès au diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur (D2E) (obligatoire pour les diplômés afin de conserver le statut d’étudiant)
  • De substituer son stage pour la réalisation de son projet entrepreneurial ou d’autres cours de leur maquette pédagogique pour les étudiants en cours d’étude
  • D’aménager son emploi du temps et avoir des équivalences ECTS
  • De conserver les bénéfices de la sécurité sociale étudiante pour les diplômés (jusqu’à 28 ans)
  • De conserver la mutuelle des parents jusqu’à 26 ans
  • De continuer à percevoir des bourses sur critères sociaux avec le respect de certains critères dans le cadre du D2E ; percevoir des indemnités de Pôle Emploi dans le cadre d’un plan de formation accepté
  • Une réduction des charges grâce au dispositif de l’ACCRE jusqu’à 26 ans
  • De conserver des indemnités de Pôle Emploi dans le cadre de l’intégration du projet dans le cadre d’un plan formation

 

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui souhaite monter sa boite ? Quelles sont les qualités indispensables à avoir ?

Si je les connaissais, je ferais un autre métier… Le 1er conseil est de profiter du statut national étudiant-entrepreneur qui lui permet de donner un signal aux différentes parties prenantes : sa famille, ses enseignants et aux partenaires de son projet. Le 2ème conseil est de ne pas créer trop vite, il y a différents moyens de faire la preuve de son concept notamment le statut CAPE, forme de portage juridique. Le 3ème conseil de se faire accompagner et de monter une équipe entrepreneuriale.

Pour les qualités, d’abord avoir une capacité de travail importante, ensuite de ne pas avoir peur de renoncer donc être positif dans ce parcours, enfin s’ouvrir aux opportunités, aux différents réseaux entrepreneuriaux.

➜ À savoir : 5 étapes pour devenir un étudiant entrepreneur brillant

 

Est-il préférable d'attendre d'avoir un Bac+5 pour créer son entreprise ?

C’est plus simple d’avoir fini ses études mais on a créé le statut national étudiant-entrepreneur pour qu’on puisse développer son projet, voire créer, avant la fin de ses études en favorisant les équivalences de crédit d’études (ECTS) : stage ou autres modules de cours.

You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'On a créé le statut national étudiant-entrepreneur pour pouvoir développer s' at line 1