Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#RENTREE 2020 : tout savoir sur la rentrée au lycée (protocole sanitaire, calendrier, positionnement)

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Focus sur le métier de journaliste reporter d'...

Focus sur le métier de journaliste reporter d'images

Le journalisme ne se limite pas à écrire de l'information ou à la dire face caméra. Les images parlent parfois bien plus que les mots. Et c'est ce que le journaliste reporter d'images fait au quotidien : avec sa caméra sur l'épaule, il écrit ses reportages en images.

Publié le 23 Janvier 2018 à 11h57 | | 0 avis

Focus sur le métier de journaliste reporter d'images

Comme tout autre journaliste, le JRI (journaliste reporter d'images) commence par préparer son sujet et contacter des personnes pertinentes à interviewer. Il se rend ensuite sur le terrain et commence à filmer. Mais ce n'est que le début ! Le plus gros du travail se trouve dans la salle de montage, où il doit alors sélectionner les bonnes images et les bons mots.

Pour réaliser ses reportages télévisés, il peut être seul ou accompagné d'un monteur, d'un rédacteur ou encore d'un ingénieur du son. Souvent pour la télévision, il couvre l'actualité mais peut aussi travailler pour une agence de presse ou une société de production, en réalisant des documentaires par exemple.

 

Ce qu'il faut pour être un bon journaliste reporter d'images

Tout d'abord, la qualité essentielle pour tout professionnel de l'information est et restera la curiosité. Si vous vous intéressez à l'actualité, voire à tout ce qui vous entoure, alors le journalisme est fait pour vous. De la même façon, un esprit de synthèse est indispensable pour créer de l'information pertinente, complète et claire pour tout le monde.

Mais recentrons-nous sur le JRI. De quoi a-t-il besoin ? D'une bonne condition physique dans un premier temps, puisqu'il peut parfois rester des heures à attendre dans le froid, avec une lourde caméra sur l'épaule. Il doit aussi être réactif quand tombe un sujet d'actualité à traiter dans les heures qui suivent. Il ne s'agit pas de rater une occasion parce que l'information n'est pas tombée au bon moment : en effet, l'actualité ne prévient pas et c'est aux médias de s'y accommoder ! Le JRI doit donc pouvoir s'adapter à n'importe quelle situation et ne pas avoir peur de quitter sa zone de confort ou bien de s'éloigner un peu de chez lui. Bien entendu, soyez à l'écoute des autres, à l'aise avec l'inconnu et vous ferez le parfait journaliste reporter d'images.

➜ Voir le dossier : Métier du web et de l'audiovisuel : étudier à l'ECITV

 

Comment se former au métier de journaliste reporter d'images ?

Bien sûr, les moyens d'accéder à ce métier sont nombreux. Comme pour beaucoup d'autres, il n'y a pas de parcours type. Les écoles de journalisme ne sont heureusement pas les seules à mener aux métiers de l'information.

Attendez-vous cependant à devoir suivre entre trois et cinq années d'études. Logique, plus on est diplômé, plus on a de chances de faire ce que l'on aime. Surtout dans le journalisme, où il faut forcer les portes pour atteindre ses objectifs.

C'est pourquoi l'ECITV, une école spécialisée dans le web, le digital et l'audiovisuel, propose un Mastère Communication Audiovisuelle et Digital Marketing. Cette formation de qualité donne toutes les clés pour réaliser de bons reportages ou encore écrire les scénarios. Un volet en 4ème année propose de former à la technique de réalisation audiovisuelle, tandis qu'en 5ème année, il se concentre sur le management de projet audiovisuel. Cette formation complète et de renom offre la possibilité d'aller même au-delà de la simple technique et d'apprendre à mener un projet de A à Z.

➜ À voir aussi : Focus sur le métier de community manager