Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

David, animateur 2D/3D, témoigne: "En tant qu'...

David, animateur 2D/3D, témoigne: "En tant qu'animateur 3D sur un dessin animé, on doit sortir entre 5 et 10 secondes de scène par jour"

Publié le 08 Avril 2017 à 14h00 | | 0 avis

David, animateur 2D/3D, témoigne:

Le parcours scolaire de David pour devenir animateur 2D/3D : licence d’Arts plastiques

"Après un bac B, je me suis inscrit en fac d’arts plastiques à Rennes. On avait plein de cours théoriques qui ne m’intéressaient pas trop et une initiation à l’infographie. C’est là que j’ai eu mon premier contact avec cette matière. Je suis sorti avec un bac+3.

Parallèlement, je faisais sur mon temps libre un fanzine sur un groupe heavy metal. J’ai appris la PAO comme ça. J’ai ensuite trouvé un travail à mi-temps comme opérateur PAO dans une MJC. Puis, un jour je suis tombé sur un jeu médiéval qui m’a fasciné et je me suis dit : c’est ça que je veux faire. À partir de là, j’ai concentré tous mes efforts sur cet objectif. J’ai cherché des écoles qui formaient à la 3D et j’ai trouvé la fac de Strasbourg : le DU Multimédia.

La première année, on apprenait à faire des sites web et des CD Rom. On apprenait le maniement de Photoshop, Homesite (ancêtre de Dreamweaver), Macro Media Director (aujourd’hui plus ou moins remplacé par flash). On apprenait aussi le code html. J’ai enchaîné sur un DESS Images de synthèse à Strasbourg. Là, on faisait de la modélisation et animation de personnages en 3D. On apprenait à créer un personnage et les décors et à construire une histoire où ils pourraient évoluer."

➜ Si vous êtes aussi intéressés : Travailler dans l'art et le design

 

Les expériences professionnelles d’animateur 2D/3D de David

"A la fin de mes études, j’ai été recruté comme infographiste 3D pour un clip vidéo du groupe I am. J’ai ensuite fait une mission dans un cabinet d’architectes. Je modélisais les plans et meublais les bureaux en 3D afin que les promoteurs immobiliers puissent voir comment serait l’immeuble une fois construit. Fin 2004, je suis parti à Angoulême où j’ai travaillé comme infographiste sur des dessins animés comme Code Lyoko."

"Là, j’étais animateur de personnages. J’ai ensuite travaillé dans l’animation de personnage de jeu vidéo (Dark Fall) à Athènes. De retour en France j’ai fait plusieurs missions comme animateur de personnages. Actuellement je fais pas mal de modélisation d’objets en vue d’impression en 3D de prototypes."

➜ Notre dossier : Travailler dans les jeux vidéos

 

Les missions au quotidien de David

"En tant qu’animateur 3D sur un dessin animé, on doit sortir entre 5 et 10 secondes de scène par jour. Une première équipe modélise les personnages. Une deuxième équipe construit les décors. Une troisième met les objets en place. C’est l’équipe « Lay out ». Ensuite, la scène est transmise aux animateurs. Nous, on reçoit la scène avec tous les personnages en place et on commence à animer les objets de contrôles qui permettent de déplacer les mains, les pieds, de bouger un doigt, d’ouvrir une paupière, de faire un sourire. On se cale sur la voix des personnages pour faire le mouvement des lèvres."

You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'En tant qu'animateur 3D sur un dessin animé, on doit sortir entre 5 et 10 secon' at line 1