Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Marion Arnaud, ancienne étudiante à l'iaelyon...

Marion Arnaud, ancienne étudiante à l'iaelyon : « Grâce à l'alternance, je suis beaucoup plus qualifiée que je ne l'aurais été à la sortie d'une école »

Marion Arnaud est aujourd'hui manager de la zone marché du Carrefour Market. Elle a à peine fini ses études, et elle a déjà un CDI. Pour elle, c'est à l'alternance qu'elle doit un tel succès. En effet, elle a fait une licence professionnelle DistriSup - Management et Gestion de Rayon à l'iaelyon School of Management - Université Jean Moulin.

Publié le 04 Juin 2018 à 11h49 | | 0 avis

Marion Arnaud, ancienne étudiante à l'iaelyon : « Grâce à l'alternance, je suis beaucoup plus qualifiée que je ne l'aurais été à la sortie d'une école »

 

Qu'est-ce qui vous a attirée vers le management et la gestion ?

J'ai toujours été très ambitieuse, je voulais avoir un emploi dans lequel je pourrais évoluer rapidement. Je refusais de végéter des années au même poste. C'est ce qui m'a attirée vers la grande distribution où l'on peut gravir les échelons rapidement, car les grandes enseignes ont une forte culture de promotion interne. Via la grande distribution, je me suis intéressée au management et à la gestion.

 

Comment avez-vous entendu parler de l'iaelyon et de la licence DistriSup - Management et Gestion de Rayon ?

A l'époque, j'avais fini mon BTS MUC et je travaillais déjà chez Carrefour. Le directeur souhaitait que je fasse une licence pour approfondir mes connaissances en management. Il m'a fait comprendre que ce serait nécessaire si je voulais vraiment évoluer et avoir un poste plus stable. Cette licence est assez connue dans le métier, elle est vue comme la voie royale, celle qui est recherchée par tous les grands de la distribution quand ils recrutent.

 

C'est pour cette raison que vous avez suivi cette formation en alternance...

Tout à fait. C'était beaucoup plus pratique pour moi, j'avais un pied dans le monde du travail et un autre dans l'éducation. De plus, j'avais une chance d'être recrutée à la fin de mon cursus. 

➜ À voir aussi : Philippe Benollet : « 42% des étudiants reçoivent une offre de la part de leur entreprise, avant même d'être diplômés »

 

Avez-vous passé plus de temps en entreprise ou en classe ?

J'ai bien évidemment passé plus de temps en entreprise. Je passais 3 semaines en entreprise et 2 semaines à l'université. Le contrat en alternance de base, quoi. Il est plus important, selon moi, de passer du temps en entreprise car c'est la mise en pratique de ce qu'on a vu en cours et c'est le principe de l'alternance. Il s'agit de voir la théorie en cours, d'apprendre de nouveaux concepts et de les mettre en application en entreprise.

 

Où en avez-vous appris le plus ? En entreprise ou à la fac ?

En entreprise, bien évidemment. Comme je l'ai dit, l'entreprise, c'est la mise en pratique, il faut régler les problèmes tout de suite. Des fois on rate, mais c'est aussi comme ça qu'on apprend. C'est en forgeant que l'on devient forgeron. Ceci dit, l'université m'a apporté de précieuses connaissances et m'a aidée à en apprendre plus sur mon métier. Mais au final, pour vraiment bien connaitre un métier, il faut le faire. L'université le sait et c'est pour ça, je suppose, qu'elle pratique l'alternance.

➜ À voir aussi : Formation en alternance : l'alternance c'est quoi ?

 

Vous avez été recrutée à l'issue de votre alternance et vous êtes aujourd'hui manager et en CDI. Est-ce que vous pensez que l'alternance est plus efficace pour s'intégrer dans l'emploi ?

Plus jeune, j'avais beaucoup de problèmes à l'école. J'avais du mal à suivre en classe. Je n'ai pas l'esprit fait pour apprendre les choses de façon théorique. L'alternance m'a permis de poursuivre mes études en alliant cours théorique et travail en entreprise. Je dois ajouter que je suis beaucoup plus qualifiée que je ne l'aurais été à la sortie d'une école. En effet, j'ai une expérience et je sais à quoi ressemble le travail.

➜ Voir le dossier : Alternance