Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Alternance : le tertiaire, la construction et l...

Alternance : le tertiaire, la construction et l'industrie recrutent le plus

digiSchool s'est basé sur la dernière étude de la DARES datant d'octobre 2018 pour te donner un aperçu de la situation de l'alternance en France aujourd'hui. Qui sont les apprentis ? Dans quels secteurs travaillent-ils ? 

Publié le 13 Février 2019 à 16h55 | | 0 avis

Alternance : le tertiaire, la construction et l'industrie recrutent le plus

L'alternance est devenu un levier incontournable en matière d'insertion professionnelle. Cette formation exigeante est donc très prisée par les jeunes souhaitant ajouter de la pratique à la théorie dispensée par leur établissement ou leur centre de formation. De leur côté, les entreprises, conscientes des avantages en termes de recrutement, multiplient les offres de contrats en alternance.

➜ A lire : 5 questions à se poser quand on veut faire de l'alternance

En 2017, le nombre de contrats en alternance a continué à augmenter. Dans le secteur public, on en dénombre pas moins de 14 500 (+17,9%) et 280 400 dans le secteur privé (+1,8%). Une hausse du recrutement qui s'explique par la loi du 8 août 2016, qui a ouvert l'apprentissage aux 26-30 dans neuf régions à titre d'expérimentation. Cette mesure a été mise en application en 2017.

Les principaux secteurs qui recrutent des alternants, à savoir le tertiaire, l'industrie et la construction, connaissent des évolutions. Ainsi, le secteur tertiaire continue à avoir des entrées en apprentissage (+1,9%), alors que celles du secteur de l'industrie diminuent légèrement (-0,6%). De plus en plus d'alternants s'investissent dans le domaine agricole (+6,7%) et dans celui dans la construction (+3,8%). Petit paradoxe : le domaine de l'hébergement et de la restauration intéresse de moins en moins les jeunes en alternance (-4,5%)... alors que l'emploi dans ce domaine augmente.

 

Des apprentis plus diplômés et plus âgés

Les apprentis sont également de plus en plus nombreux à avoir le bac ou plus à la signature de leur contrat (+3,7%). Et les alternants sont plus nombreux à choisir des contrats courts : en 2017, les contrats de 12 mois et moins ont augmenté de 4,1%. En cause, la hausse du nombre de contrats préparant à une formation de niveau supérieur à Bac+2. Pourtant, les contrats de 13 à 24 mois restent les plus prisés (64% des apprentis les choisissent).

Malheureusement, les secteurs qui attirent les jeunes en alternance sont encore très genrés. En effet, 86% des apprentis qui se dirigent vers les métiers de l'industrie et du bâtiment sont des garçons, alors que les métiers des services sont occupés à 76% par des filles. Elles ne représentent d'ailleurs qu'un tiers des apprentis au total, mais leur nombre tend à augmenter.

Quant au salaire moyen, il se base bien sûr sur le smic brut mensuel, qui était de 1 480,27 euros en 2017 (il s'élève aujourd'hui à 1 521,22 euros). Le salaire est calculé en fonction de l'âge de l'apprenti et de sa progression au sein de sa formation. Pour en savoir plus, n'hésite pas à consulter notre article sur la rémunération en alternance.

➜ Voir la rubrique : Le guide de l'alternance, un tremplin vers l'emploi