Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#BAC 2020 : Les réponses aux questions les plus posées

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Orientation : 4 raisons de choisir l'artisanat

Orientation : 4 raisons de choisir l'artisanat

En pleine réflexion sur tes projets de rentrée, as-tu pensé aux formations en apprentissage dans l’artisanat ? Pour te former à un métier de passion et même devenir chef de ta propre entreprise sans nécessairement avoir un master en gestion d’entreprise, découvre les formations proposées par les Chambres de métiers et de l’artisanat accessibles après le brevet, après le bac et même après la fac. Quel que soit ton profil et ton niveau de qualification, voici 4 bonnes raisons de choisir l’artisanat.

Publié le 24 Juillet 2020 à 09h20 | | 0 avis

Orientation : 4 raisons de choisir l'artisanat

1- Se former en apprentissage

Pour apprendre un métier manuel ou de service, quoi de mieux que l’apprentissage ? Tu alternes entre période de formation en CFA (Centre de formation des apprentis) / URMA (Université régionale des métiers et de l’artisanat) et chez ton employeur. Au centre de formation, tu suis un enseignement général et tu apprends les techniques de base de ton futur métier. En entreprise, tu mets en pratique tes enseignements, et en plus ton maître d’apprentissage te transmet son propre savoir-faire.

L’avantage de l’apprentissage, en plus d’acquérir rapidement des compétences et de l’expérience, c’est que tu es rémunéré. Le montant de ta rémunération dépends de ton âge et du niveau de diplôme préparé.

Victoria, en deuxième année de bac pro commerce, a choisi l’apprentissage pour ces deux raisons. Elle a partagé son expérience lors des JPO nationales organisées le 24 juin dernier : « J’ai choisi l’apprentissage d’une part pour le salaire, car ça me permet d’être autonome. Et ensuite parce que le cursus scolaire ne me correspondait pas. Je n’aimais pas tout le temps être à l’école. Faire d’un côté l’école et d’un côté le travail ça me permet de rentrer dans la vie active et de découvrir le métier »

➜ Interview : Artisanat : 80% des apprentis trouvent un emploi dans les six mois


2- L’artisanat, un large choix de formation à tous les niveaux

Vouloir entrer rapidement dans la vie active ne signifie pas ne pas avoir un haut niveau de qualification. Tu l’auras compris, l’apprentissage dans l’artisanat permet de te former à un métier qualifié. La diversité des métiers est grande puisque l’artisanat c’est 250 métiers, dans des secteurs très variés : gastronomie, art, environnement, bâtiment, transport, nouvelle technologies, beauté, mode, etc. Le point commun : l’excellence et le savoir-faire

Pour cela, 600 formations du CAP au bac+3 sont proposées. Elles sont accessibles dès la sortie de la troisième mais peuvent aussi s’intégrer par admission parallèle dans le cadre d’une réorientation par exemple ou d’une poursuite d’études après le bac. Tu peux dans ce cas passer plusieurs diplômes (CAP, bac pro, brevet de maîtrise, etc), qui valident ton expertise dans la branche choisie. Alors laquelle te correspond ? Renseigne toi auprès du CFA le plus près de chez toi.

C’est ce qu’à fait Christian, 23 ans, qui a partagé son expérience lors des JPO virtuelles le 24 juin. Christian a choisi le domaine de l’automobile. Il a commencé sa formation par un CAP en carrosserie en 2 ans et poursuivi sur un CAP peinture en 1 an pour diversifier ses compétences dans cette branche. Il prépare cette année, toujours dans son CFA, un certificat de qualification professionnelle. Avec ses 3 diplômes et l’expérience professionnelle associée à ces années de formation, Christian dispose d’un vrai savoir-faire dans son métier.

 

3- Un accompagnement pour trouver sa voie

Que tu sortes du collège, que tu sois diplômé d’études supérieures, que tu aies déjà un pied dans la vie active ou que tu cherches à te réorienter, « il n’est jamais trop tard pour apprendre un métier » rappelle Marie-Sophie, directrice adjointe du CFA du Beausset.

Pour te faire découvrir les différentes branches professionnelles ou t’aiguiller vers la bonne formation en adéquation avec tes attentes, les équipes des chambres de métiers et de l’artisanat sont là pour t’aider. De la prépa-apprentissage, aux stages de découverte en entreprise en passant par les ateliers CV et la préparation à la recherche de contrat, les CFA sont mobilisés pour accompagner les futurs-apprentis tout au long de leur parcours.

La proximité des équipes des CFA avec les acteurs économiques fait partie des atouts de la formation dans l’artisanat. A l’écoute des besoins des entreprises locales et des spécificités de certaines branches, la mise en relation entre employeurs et apprenants est forcement facilitée. Tout est déployé pour que chacun trouve sa place et développe ses talents dans l’environnement le plus adéquat à la réussite. L’objectif visé reste toujours l’accès durable à l’emploi. Rappelons que dans l’artisanat, 80% des apprentis trouvent un emploi dans les six mois.

À voir aussi : Les points clés du plan de relance de l'apprentissage du ministère du Travail

 

4- Une vie de campus

Etre apprenti, c’est passer une partie de son temps de formation au CFA ou à l’URMA. Ces temps sont propices aux échanges d’expériences mais aussi à la cohésion. Pas besoin d’être un alumni de grande école pour développer son réseau professionnel. La vie sur le campus est un aspect important de la formation : tutorat entre apprenants, préparation aux concours de métiers, bureau des apprentis, temps collectifs sportifs ou encore événements festifs.

Pour que les formations soient accessibles au plus grand nombre, et parce que certaines formations sont proposées sur certains campus et pas sur d’autres, certains CFA proposent des modalités d’hébergement courte durée, d’autres des transports pour permettre aux apprentis non-véhiculés ou éloignés de leur CFA de référence de se rendre sur leur lieu de formation.

Le réseau des Chambres de métiers et de l’artisanat compte 112 centres de formation en métropole et en outre-mer. A coup sur il y en a un proche de chez toi. Pour un renseignement, un entretien d’orientation ou une aide personnalisée pour ta recherche de contrat, n’hésite pas à contacter les Chambres des métiers pour concrétiser ton projet professionnel.