Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Faire sa déclaration de revenus quand on est a...

Faire sa déclaration de revenus quand on est apprenti

Comment faire sa déclaration d'impôts quand on est apprenti ? Voila une problématique qui concerne nombre d'étudiants en alternance. Pour bien connaitre les règles d'imposition selon sur vos revenus et le rattachement au foyer fiscal de vos parents, suivez le guide !

Publié le 05 Avril 2017 à 10h45 | | 0 avis

Faire sa déclaration de revenus quand on est apprenti

L’imposition des revenus de l’alternance

L’impôt sur le revenu touche l’ensemble des revenus perçus par le contribuable. De ce fait, les revenus de l’alternance devraient en principe être déclarés sur l’imprimé 2042, car les jeunes en alternance bénéficient désormais des avantages et aussi des inconvénients des salariés. Cependant, ils peuvent bénéficier de l’exonération d'impôts pour les apprentis. Cette réduction d’impôts s’applique si l’apprenti est muni d’un contrat régulier d’apprentissage, peu importe que celui-ci soit imposé à titre personnel ou rattaché au foyer fiscal de ses parents.

Les salaires versés dans le cadre d'un contrat d'apprentissage sont donc exonérés à hauteur de 17 599 euros par an. Il faut donc déclarer sur sa fiche d'impôt toute somme qui dépasse ce montant. Petits exemples pour bien comprendre :

  • Si vous avez perçu 18 000 euros au cours de l'année, vous devrez déclarer 18 000 - 17 599 = 401 euros aux impôts.
  • Si vous avez perçus 15 000 euros mais en ne travaillant que 10 mois (hors congés payées), le montant exonéré sera de 17 599/12*10 = 14 666 euros. Vous devrez donc déclarer 15 000 - 14 666 = 334 euros aux impôts.

Pensez que le service public s'est bien modernisé et vous donne accès à de nombreux outils en ligne pour gérer ses questions ! Vous pourrez notamment retrouver sur le site du gouvernement les différents formulaires à remplir, papier comme numériques, ainsi qu'un simulateur de calcul des impôts pour l'année à venir.

➜ Vérifiez : Contrat pro / contrat d'apprentissage : quelles différences ?

 

Comment fonctionne le rattachement pour les jeunes en alternance ?

Si vous êtes mineur en alternance, vous êtes en principe rattaché au foyer fiscal de ses parents et n’avez donc pas de déclaration personnelle à produire. Si vous êtes majeur, vous devez normalement faire votre propre déclaration. Toutefois, vous pouvez demander à être rattaché à vos parents si votre âge n’excède pas :

  • 21 ans en temps normal
  • 25 ans si vous justifiez la poursuite de vos études

Le jeune en alternance est considéré comme poursuivant ses études, être rattaché à ses parents signifie ici que comme un étudiant en cursus classique vous serez rattaché au foyer fiscal de vos parents. Ceux-ci pourront alors bénéficier des effets du quotient familial (une demi-part, une part complète si vous êtes handicapé). Si vous déclarez vous-même vos revenus, vos parents pourront déduire une pension alimentaire, qui constituera un revenu imposable pour le bénéficiaire. Vous bénéficierez également d'une demi-part supplémentaire si vous êtes marié ou pacsé.

N'oubliez pas que les aides financières suivantes ne sont pas imposables :

  • Les bourses sur critères sociaux (BCS)
  • Les allocations logement (ALF, ALS, APL)
  • Les aides pour les personnes handicapés (AAH et PCH)

➜ Voir le dossier : L'alternance : un tremplin vers l'emploi ?

 

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis