Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Faire ses études en Alternance : Retour d'exp...

Faire ses études en Alternance : Retour d'expérience de Sébastien

Sébastien est un jeune actif qui a fait son alternance dans le secteur de l’énergie. Comme beaucoup de jeunes aujourd’hui, il s’intéresse de très près aux considérations écologiques et énergétiques, et nous explique comment, selon lui, le choix de l’entreprise permet de s’engager sur ces questions.

Publié le 16 Mai 2017 à 17h15 | | 0 avis

Faire ses études en Alternance : Retour d'expérience de Sébastien

Quel est ton parcours scolaire ?

Au début, je ne savais pas quelles études faire, et je me suis dirigé vers un bac S parce que j’étais plutôt bon en maths et en physique-chimie. Comme j’étais curieux, je me suis mis à lire de plus en plus de publications scientifiques, et c’est comme ça que j’ai trouvé un domaine qui me passionnait : l’écologie et surtout l’énergie. Il suffit de s’intéresser un petit peu à ces domaines pour réaliser à quel point la situation fait peur : la question du réchauffement climatique est de plus en plus urgente, et nos ressources énergétiques fossiles sont soit polluantes car fortement émettrice de CO2 comme le charbon, soit en train de s’épuiser comme le pétrole.

En fait, l’énergie est au centre de tout : pour l’économie, pour l’écologie, pour les avancées scientifiques ; et avec les problèmes de pollution elle concerne également la santé, les questions sociales…

C’est pour cela que je suis parti en prépa scientifique PCSI avant de faire une école d’ingénieur en alternance. J’ai réussi à faire mon alternance dans une entreprise internationale, au début mes missions n’avaient pas trop de rapport avec l’énergie mais j’ai pu évoluer avec le temps, et c’est ce que je voulais.

➜ À voir aussi : Liste des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles

 

Pour quelles causes es-tu engagé ?

L’écologie en général, et l’énergie en particulier. Comme beaucoup de jeunes, grâce à Internet et aux réseaux sociaux, je m’informe énormément de ce qu’il se passe. Attention, j’ai un esprit critique, je vérifie toujours mes sources et j’essaye de me concentrer sur les sites sérieux, notamment lorsqu’il s’agit de science. J’ai l’impression que cela fait des décennies que la communauté scientifique tire la sonnette d’alarme sans que personne n’agisse, et ça m’inquiète.

Ensuite, j’ai réalisé que si on me parlait d’écologie, d’énergie et de ressources dans mon cursus scientifique, je culpabilisais car on ne m’avait pas appris que je pouvais, même à mon échelle, avoir un rôle à jouer. J’avais le sentiment qu’à moins d’avoir un doctorat ou un diplôme d’ingénieur spécialisé, tout cela ne servait à rien. Alors qu’en fait, il y a plein de manières d’influencer les choses, mais il faut nous en donner les moyens. Pour ça, j’essaye de m’engager, à travers mes études et mon choix d’entreprise.

➜ Voir le dossier : L'alternance : un tremplin vers l'emploi ?

 

Comment bien choisir son entreprise quand on veut s’engager ?

À moins de n’avoir aucune autre option, il faut choisir une entreprise qui a des valeurs, notamment écologiques et énergétiques. Je prends l’exemple d’ENGIE, un des plus grands groupes mondiaux dans le secteur de l’énergie. Ils tiennent des engagements sur l’énergie durable et le changement climatique. Ils s’orientent sur la transition énergétique et l’utilisation raisonnée des ressources, on pourrait espérer que ces questions touchent mieux le grand public et les responsables si les autres grandes entreprises faisaient pareil. C’est un effet boule de neige : il faut rejoindre et encourager ceux qui ont une conscience écologique pour espérer la propager un peu partout.

Justement, dans leur cas, ils ont toute une démarche qui vise à recruter des jeunes talents, et je pense que c’est une bonne direction à prendre : les jeunes sont de plus en plus nombreux à prendre conscience des questions écologiques et énergétiques, et si on nous laisse une chance de l’exprimer, on pourra avoir une vraie chance de changer les choses. Que ce soit pour un stage, une alternance ou un emploi, je conseille vraiment de postuler dans des entreprises qui, comme ENGIE, ont l’ambition de jouer un vrai rôle pour améliorer le monde, et qui suivent une politique de recrutement qui donne sa chance aux jeunes.

Pour découvrir les offres d’emploi proposées par Engie, c’est par ici.

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis