Les dossiers du mois :

Rentrée décalée

N'attend pas la prochaine rentrée pour te réorienter !

➜  Voir le dossier

 

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#digiMentor : les conseils d'orientation de Nathalie Hector, directrice du programme Grande Ecole de l'EM Lyon

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Faire son alternance à l'étranger

Faire son alternance à l'étranger

Tu souhaites faire ton alternance à l’étranger ? Découvre les différentes possibilités qui permettent aux étudiants de bénéficier d’une expérience professionnalisante dans un autre pays.

Publié le 28 Janvier 2019 à 16h09 | | 0 avis

Faire son alternance à l'étranger

Choisir une formation en alternance implique souvent de renoncer à un séjour à l’étranger, notamment en raison des multiples freins administratifs. Peu d'écoles prévoient donc une période de mobilité à l'étranger. Les entreprises ont tendance à rechigner à l’idée de laisser partir des jeunes qu'elles continuent de payer pendant leur absence. Néanmoins, ces obstacles ne sont pas insurmontables.

 

Les difficultés à trouver une alternance à l'étranger

Rares sont les établissements qui proposent à leurs étudiants d’effectuer une alternance à l’étranger. En effet, la mise en place d’un tel dispositif est compliqué : il faut trouver une entreprise acceptant que l’étudiant fasse des allers-retours entre l’école et la société, et qui prenne également en charge les frais de déplacement.

En outre, l’étudiant ne peut être embauché en alternance que si l’entreprise à l'étranger est aussi basée en France. Malgré les nombreuses contraintes administratives, des solutions demeurent possibles pour permettre aux étudiants de prétendre à une alternance à l’étranger.

➜ Faites le test : Êtes-tu fait pour une formation en alternance?

 

Le programme Erasmus+

Erasmus se charge déjà de nombreux échanges à l’étranger, mais « Génération Erasmus » possède en plus une rubrique spécifique pour les apprentis. Un des principaux avantages est de profiter du réseau et de l’expérience du programme Erasmus, ainsi que de ses bourses de mobilité. Cependant, il y a quelques détails importants à préciser avant :

  • C’est le centre de formation qui conçoit les projets de mobilité professionnelle, c’est donc avec lui qu’il faut régler ces questions en priorité.
  • Le programme Erasmus+ ne propose pas de stages, mais des bourses de stage : c’est à toi de trouver ton lieu de stage (ton établissement peut t'aider dans tes démarches).
  • Il y a 33 pays participants au programme Erasmus+ : tous les pays membres de l’UE, ainsi que l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Turquie et l’ancienne République Yougoslave de Macédoine (la Suisse n’est pas éligible pour l’instant).
  • L’employeur français doit donner son accord.

➜ Revenir au dossier : L'alternance : un tremplin vers l'emploi ?

 

D'autres possibilités pour faire une alternance à l'étranger

L'alternance transfrontalière est une option qui concerne principalement les étudiants qui font leurs études dans une ville proche d’une frontière, notamment dans les régions proches de l’Allemagne et de la Suisse. Les partenariats sont souvent plus faciles et plus fréquents. Par ailleurs, la proximité de la frontière évite aux étudiants qui choisissent cette option des frais de déplacements importants. Ils ont ainsi l’opportunité de découvrir le monde du travail dans un autre pays.

Un autre créneau sur lesquels jouer : les partenariats de ton école. Elle en possède certainement avec des centres de formations étrangers. D'autre part, certaines écoles en alternance permettent à leurs étudiants de terminer leur cursus en passant plusieurs mois à l'étranger.