aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Fiche secteur : La culture et le patrimoine

Fiche secteur : La culture et le patrimoine

20 Avril 2012 à 10h29 | | 0 avis

Fiche secteur : La culture et le patrimoine

La culture et le patrimoine

>> Commissaire-priseur

>> Archiviste

>> Archéologue

Le secteur de la culture et du patrimoine comprend surtout des fonctionnaires. Il regroupe les restaurateurs, historiens, documentalistes, conservateurs de musées... Toutefois, les places sont chères et les recrutements sont de moins en moins fréquents, suite aux restrictions budgétaires de l'Etat.  

Le secteur culturel : un terrain vague

Pluralité des diplômes et des formations, la culture touche de près ou de loin beaucoup de corps de métiers différents. Le secteur de la culture et du patrimoine attire beaucoup, les agents du patrimoine sont pour la plupart des personnes employées comme fonctionnaires. Les recrutements sont de moins en moins fréquents compte tenu des restrictions budgétaires mises en place par l’Etat. Environ 33 000 personnes en France sont employées pour la conservation du patrimoine culturel dans les musées ou les monuments historiques. Les places sont chères et touchent plus de 600 entreprises qualifiées.


La culture en quelques chiffres :

La France compte 38 000 monuments (30 privés), 13 000 monuments classés.

Les associations culturelles employaient en 2008, 91800 personnes à temps plein pour un budget de 5 milliards d’euros.


Caractéristiques du secteur de la culture :

L’activité du tourisme ainsi que l’évolution de l’emploi dans ce secteur restent fragiles. Selon le taux de fréquentation et les flux touristiques, une association culturelle peut très vite évoluer comme régresser dans ses activités. Ce secteur d’activités à tendance à attirer les jeunes vers des travaux saisonniers. Les métiers plus spécialisés n’embauchent qu’au compte-goutte après des études poussées et spécialisées. Il existe pourtant de nombreux débouchés lié au secteur culturel.


Les métiers de la culture et du patrimoine :

La grande majorité des actifs du secteur est fonctionnaire de l’Etat et travaille dans les musées, monuments historiques ou salles d’expositions. Les spécialistes de la culture,d’autre part, représentent un secteur d’activité plus large mais plus difficilement accessible.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis