Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un second sommet européen pour contrer le chô...

Un second sommet européen pour contrer le chômage des jeunes

12 pays européens dont la France comptent plus de 25% de jeunes chômeurs. Après le premier sommet européen sur l'emploi des jeunes qui s'est tenu en juillet à Berlin, le deuxième a lieu aujourd'hui à Paris.

Publié le 12 Novembre 2013 à 09h30 | | 0 avis

Un second sommet européen pour contrer le chômage des jeunes

Un chômage des jeunes qui explose

Le chômage des jeunes en Europe est affolant. Il dépasse 25% dans 12 pays et atteint même 52.8% en Croatie, 56.5% en Espagne et 57.3% en Grèce. En moyenne, le chômage des jeunes est de 23.5%. La France est au-dessus de ce chiffre puisque 26.1% des moins de 25 ans sont sans emploi.

Le 3 juillet dernier, un premier sommet européen de l'emploi s'était tenu à Berlin. Aujourd'hui, c'est François Hollande qui accueille 24 chefs d'Etat à Paris, contre 18 cet été. L'objectif est de trouver des solutions pour facilter l'accès à l'emploi des jeunes, à l'heure où la crise et les politiques d'austérité n'ont fait que les fragiliser.


45 milliards d'euros

Et pour cela, l'Europe a décidé d'y mettre les moyens. Selon l'Elysée, elle disposera de 45 milliards d'euros fin 2016, exclusivement dédiés aux actions menées en faveur de l'emploi des moins de 25 ans. Cet argent provient en grande partie du Fonds social européen (FSE), qui pourrait fournir jusqu'à 21 milliards d'euros. La Banque européenne d'investissement (BEI) prêterait 18 milliards d'euros.  

En juillet, la rencontre entre les dirigeants devait permettre la recherche de plans d'action pour contrer ce chômage. Le but de ce deuxième sommet est donc de faire le point sur les solutions et les progrès réalisés après plusieurs mois. La France espère recevoir prochainement 600 millions d'euros pour les 12 régions sur 22 où plus de 25% des jeunes sont sans emploi. Une aide annoncée en juillet qui laissait déjà sceptique car relativement faible : 300 000 jeunes en bénéficieraient, soit 2 000 euros par personne. 

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis