Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Recherche d'emploi vs Facebook : les erreurs à...

Recherche d'emploi vs Facebook : les erreurs à ne pas commettre

Aujourd'hui, tout le monde est sur Facebook et met à disposition du monde des informations plus ou moins personnelles. Les recruteurs le savent, et ils sont de plus en plus nombreux à aller jeter un oeil sur le réseau social pour tenter d'en savoir un peu plus sur les candidats. Pour éviter tout problème, suivez ces quelques conseils...

Publié le 23 Octobre 2013 à 11h41 | | 2 avis

Recherche d'emploi vs Facebook : les erreurs à ne pas commettre

Rendez votre profil privé

La première chose à faire est la plus évidente : limiter l'accès de votre profil aux personnes qui font partie de votre liste de contacts. Ainsi, les gens que vous n'avez pas acceptés n'ont pas accès à vos données. Bien sûr, faites aussi attention à publier vos statut en mode "Amis" et non en mode "Public". Le mode "Public" est en effet visible par tous.

Pour savoir comment rendre votre profil privé, suivez notre tuto

N'ajoutez pas n'importe qui

Cela va de soi, si vous voulez que votre profil privé le reste, n'ajoutez que les gens que vous connaissez à votre liste d'amis ! Vous ne savez pas qui est ce "Jérôme Marchand" qui souhaite vous ajouter ? Si vous êtes en pleine recherche d'emploi ou de stage, il s'agit peut-être d'un recruteur. Si vous souhaitez malgré tout l'accepter et lui ouvrir la porte de votre vie privée, veillez à ce que votre profil soit irréprochable

Attention à vos photos !

Votre profil est public ou vous avez ajouté un recruteur potentiel ? Première chose à vérifier : les photos auxquelles il a accès ! Inutile de cacher vos photos entre amis ou de vacances, si celles-ci sont softs. En revanche, bannissez celles de vous en fin de soirée, le regard dans le vague et l'air négligé ! De façon générale, évitez les photos qui peuvent renvoyer une mauvaise image de vous. Le recruteur risque d'avoir un a priori négatif s'il vous voit totalement soûl, habillé trop sexy ou avec des poses osées (pour les femmes comme les pour les hommes !). 

Bien sûr, une photo de vous émêché en soirée ne signifie pas que vous sortez tous les soirs et que vous êtes alcoolique ! Mais rappelez-vous que ces photos forgeront la première opinion du recruteur. Mieux vaut donc ne pas vous saborder dès le départ. 

Pas d'opinion politique ou religieuse

Parleriez-vous de vos opinions politiques ou religieuses en entretien ? Certainement pas, tant ces sujets sont épineux. Dites-vous que le recruteur a peut-être des idées totalement opposées aux vôtres, ce qui peut inconsciemment le pousser à vous enlever des points. Mieux vaut donc rester neutre, à moins que vous postuliez dans une organisation politique/religieuse évidemment. 

Evitez le langage SMS

Vous avez peut-être l'habitude d'écrire comme cela lorsque vous tchattez avec vos amis, mais cela donne une très mauvaise image vu de l'extérieur. En effet, le langage SMS donne une impression d'immaturité particulièrement pénalisante dans le monde professionnel. Et inutile d'ajouter que cela sera rédhibitoire pour tout poste nécessitant de la rédaction. 

Pas de pages fan douteuses

Parmi les pages fan douteuses, on peut citer les pages à tendance politique et religieuse, d'une part. Comme expliqué plus haut, vos opinions sont peut-être en totale contradiction avec celles du recruteur, ce qui est susceptible de mener à un conflit. Mieux vaut éviter ce genre de relations avec votre futur patron ! 

D'autre part, attention aussi à certaines pages volontairement choquantes, jouant sur le second degré ou sur l'humour noir. Vous avez peut-être trouvé drôle de les rejoindre, mais cela peut donner une mauvaise image de vous si le recruteur ne sait pas dans quel contexte vous vous êtes abonné. Prenez du recul

Attention à vos statuts !

Enfin, sachez que les statuts que vous publiez en disent long sur vous. Veillez donc à évter les sujets trop polémiques, engagés ou agressifs.

Voilà pour ces quelques conseils de bonne utilisation de Facebook. Sachez toutefois que le plus simple reste de fermer votre profil et de ne pas accepter n'importe qui. 

Les avis sur cet article
Opaline

20 / 20

pelo : il y a un fossé entre être insipide et se griller en 2 secondes avec un profil Facebook douteux. Facebook est à l'origine un réseau où l'on se retrouve entre amis et en famille. Il n'y aucun intérêt à laisser un recruteur accéder à des photos de soirée où on est déchiré ou des statuts qui nous montrent sous un mauvais jour. Vous aurez tout le temps de montrer qui vous êtes lors d'un entretien, si vous arrivez à en décrocher un. ;)
Par

Opaline

- le 13 Juin 14h08
pelo

20 / 20

en gros: Soyez I.n.s.i.p.i.d.e
Par

pelo

- le 13 Juin 13h36
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis