Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Job dating : les soirées Plug&Work ou l'expres...

Job dating : les soirées Plug&Work ou l'expression du savoir-être !

Publié le 06 Juin 2014 à 12h10 | | 0 avis

Job dating : les soirées Plug&Work ou l'expression du savoir-être !

Le 21 mai dernier avait lieu la 5ème édition des soirées Plug&Work, à Lyon, à l'Embarcadère. digiSchool était présent pour un job dating pétillant. Embarquez avec nous !

Les soirées Plug&Work cassent les codes !

"Ce qu'on apprécie dans le concept Plug&Work, c'est qu'on sort justement du contexte recrutement et les personnes arrivent mieux à s'exprimer. On arrive donc mieux à analyser les candidats, et eux arrivent mieux à rentrer dans le discours de l'entreprise. Ici pas de CV ni de table comme dans les salons de recrutement plus classiques". Johanna Descheyer, chargée de recrutement pour Infotel, société d'édition de logiciel, présente pour la 3ème année consécutive, décrit bien ici l'ambiance générale des soirées Plug&Work.

Commerce-distribution, banques-assurances et informatique sont les 3 "piliers" pour ce qui est des secteurs de recrutement dans les soirées Plug&Work

En effet, ces soirées cassent tous les codes des "job dating" habituels. Un buffet, du champagne, aucune table, aucune chaise, à première vue cette soirée ressemble à une simple réception. C'est d'ailleurs le but des organisateurs, la société luxembourgeoise Moovijob, spécialisée dans l'emploi transfrontalier : "Nous nous sommes rendu compte que les salons de recrutement manquaient un peu d'humanité et de rencontres plus informelles, il n'y a plus de CV, plus de cloisons" se félicite Gilles Risser, le directeur général.

Retrouvez en vidéo l'ambiance de cette soirée pas comme les autres


L'importance du savoir-être

Ce qui ressort dans la bouche des recruteurs et des jeunes à la recherche d'emploi est le "savoir-être". L'absence de CV fait du dialogue, de l'argumentation, du relationnel sous toutes ses formes, donc, l'atout principal des participants. "Ce qui m'a attiré, c'est le fait d'être sur le savoir-être, c'est quelque choses qui est très important chez nous. Avant d'empiler les connaissances ou les compétences, on cherche des hommes et des femmes de caractère", explique Théophile Balaÿ, chef de secteur commerce à Leroy Merlin.

Pendant près de 3h, les discussions se sont enchaînées dans une ambiance informelle et chaleureuse, où, pour une fois, diplômes et expériences sont passés au second plan. Les 250 candidats ont pu en savoir plus sur les secteurs qui recrutent et les missions proposées. Commerce-distribution, banques-assurances et informatique sont les 3 "piliers" en termes de secteurs de recrutement dans les soirées Plug&Work.

Hier soir avait lieu l'avant dernière soirée Plug&Work de l'année à Strasbourg. L'ultime soirée aura lieu à Paris, dans les salons du Louvre le 16 octobre 2014. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis