Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Fiche métier : portrait d'un primeur

Fiche métier : portrait d'un primeur

Certains métiers sont méconnus : on fréquente régulièrement les professionnels qui les exercent mais on ne pense pas forcément à ce qui se cache derrière : en quoi consiste cette profession, comment l'exercer, quelles sont les qualités requises... C'est notamment le cas du métier de primeur. Le primeur est un commerçant spécialisé dans la vente de fruits et de légumes frais. Il les sélectionne avec soin et gère leur transport et leur stockage avant la mise en étal. Il conseille également les clients.

Publié le 17 Juillet 2012 à 15h44 | | 0 avis

Fiche métier : portrait d'un primeur

Primeur, c'est le métier qu'exerce Pierre-Jean Florion depuis 12 ans. L'UNFD, Union Nationale des Syndicats de détaillants en fruits, légumes et primeurs, nous en parle. 

Un bac pro, puis un BTS

Pierre-Jean Florion est fils d'agriculteur. Les fruits et les légumes, il est né dedans ! Il a décidé d'ouvrir son entreprise sur le marché couvert de Nancy à 22 ans. Chaque jour, il parcourt les marchés de gros à la recherche de fruits et de légumes de bonne qualité qu'il proposera à ses clients le jour-même. 

Mais la passion ne suffit pas forcément et, pour gagner en culture et assoir de solides connaissances, il a souhaité obtenir des diplômes. Il a donc passé un bac professionnel en premier lieu, suivi d'un BTS en technique de commercialisation agricole, spécialisation fruits et légumes. Ses diplômes en poche, il arpente les marchés de gros avec confiance et traite avec les grossistes, devenus de véritables partenaires.


Être primeur, en quoi ça consiste ?

Les "missions" du primeur sont variées, comme Pierre-Jean Florion l'explique : "Le primeur n’est pas un simple marchand de fruits et légumes, il doit aussi être un marketeur dynamique qui supervise son point de vente comme tout chef d’entreprise. Il sait mettre en place les services logistiques nécessaires, organise ses achats, dispatch les bons produits au bon endroit. Il sait vendre, fidéliser sa clientèle, communiquer mais aussi gérer au quotidien les ressources humaines.".


Une journée dans la vie d'un primeur

La journée d'un primeur commence par l'achat des produits dans les marchés de gros. Les affaire se font dès l'aube, il ne faut donc pas avoir peur de se lever très tôt, dès 5h, chaque jour. Le primeur sélectionne soigneusement ses produits et négocie avec les producteurs. Après la phase d'achat vient la phase de transport. Il est important que les produits soient bien conditionnés, afin de ne pas s'abîmer durant le voyage jusqu'au point de vente. 

Une fois sur son lieu de vente, le primeur doit mettre en place les produits pour les valoriser. C'est seulement là que la partie vente commence. Le primeur présente ses produits au client, le conseille, tout en restant à l'écoute de la demande. 


La place de l'apprentissage

Pierre-Jean a choisi de faire un partenariat avec une école de formation de la région pour former des apprentis. Un système très appréciable selon lui, tant pour les jeunes employés que pour les clients. "Il est plus aisé de faire confiance à des personnes que l’on a formées soi-même et il serait dommage de les laisser partir ! De plus, les clients n’apprécient guère le turn-over, ils ont besoin d’une relation durable avec les vendeurs. C’est pourquoi il est tout aussi important de fidéliser ses salariés que sa clientèle." Si vous cherchez un professionnel auprès duquel effectuer votre alternance, vous l'avez trouvé.


Chiffres-clés

  • Nombre de primeurs en France : 15 000
  • 10 165 primeurs sur les marchés
  • Vente au détail : 30% de la distribution de fruits et légumes en France
  • CA : 4 milliards d'euros