Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Jeunes actifs ou étudiants : Qui a droit à la...

Jeunes actifs ou étudiants : Qui a droit à la prime d'activité ?

Bonne nouvelle pour les jeunes: depuis le premier janvier, près d’un million d’entre eux pourront bénéficier de la prime d’activité… Selon certaines conditions. Qui sont les heureux bénéficiaires de ce nouveau dispositif?

25 Juillet 2017 à 14h30 | | 1 avis

Jeunes actifs ou étudiants : Qui a droit à la prime d'activité ?

La prime d'activité

Entrée en vigueur le 1er janvier 2016, la prime d’activité, annoncé par le Président François Hollande au mois d’avril 2015, vient remplacer le Revenu de solidarité active (RSA) et la Prime pour l’emploi (PPE), et concerne désormais les jeunes de 18 à 25 ans, exclus des deux anciens dispositifs.

Visant à lutter contre la précarité des jeunes, elle devrait concerner près de 100 000 étudiants salariés et 80 000 apprentis. Accessible à tous les salariés, apprentis et stagiaires de plus de 18 ans, la prime d’activité reste cependant soumise à des conditions financières très précises, et ne peut en aucun cas dépasser les 250 euros.

Si vous pensez faire partie des bénéficiaires, vous pouvez demander à percevoir la prime d’activité dès aujourd’hui sur le site internet  de la Caisse d’Allocations Familiales . 

➜ L'argent compte beaucoup au début : Comment Négocier son Salaire pour un Premier Emploi ?

 

Les différents bénéficiaires possibles

D’abord, les jeunes actifs

Oui, mais pas tous. Seuls ceux qui touchent moins de 1500€ par mois peuvent prétendre à la prime d’activité. De nombreux jeunes actifs issus de formations courtes (DUT, BTS, licences pros) entrent dans le monde du travail avec des salaires inférieurs à 1500€. Ceci dit, près de la moitié des diplômés de master (Bac +5) connaissent des salaires inférieurs à 1790 euros dans les trois ans suivant leur entrée sur le marché du travail.

Ensuite, les étudiants salariés

Mais seulement ceux qui gagnent plus de 893 euros. Or, si près de la moitié des étudiants exercent une activité rémunérée pendant leurs études, peu d’entre eux parviennent à atteindre revenu minimum de 893 euros par mois pour pouvoir prétendre à la prime d’activité. En réalité, seul 12% d’entre eux travaillent assez (au moins à mi-temps) pour pouvoir en bénéficier, soit environ 5% de la population étudiante totale.

➜ À voir aussi : Quels Salaires Possibles après 5 ans d'études ?

Et les apprentis, stagiaires et alternants?

Même régime pour les apprentis et les étudiants stagiaires et alternants. Percevant un pourcentage du SMIC variable en fonction de leur âge et leur degré d’apprentissage, les apprentis et les alternants en contrat de professionnalisation de moins de 21 ans ne peuvent généralement pas prétendre à la prime d’activité. Quant aux stagiaires, dont la plupart ne touchent que la gratification minimum de 554 euros par mois, très peu d’entre eux sont finalement concernés.

➜ Voir notre rubrique : 1er Emploi : Conseil, aides et offres

Les avis sur cet article
raph746

20 / 20

faux !! les contrats pro sont evalué comme salarié et n'ont pas besoin de toucher 78 % du smic
Par

raph746

- le 11 Avril 23h30
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis