Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Fiche métier : greffier

Fiche métier : greffier

Le greffier des services judiciaires, plus communément appelé greffier, est l’assistant du président et des juges. Il est le garant de la procédure et veille à ce qu’elle se déroule dans les règles. Il doit garder une trace écrite de l’intégralité des débats qui ont lieu lors des audiences et authentifie les décisions de justice par sa signature.

Publié le 13 Avril 2012 à 13h59 | | 0 avis

Fiche métier : greffier

Les missions du greffier

Souvent considéré comme un simple secrétaire, le greffier a en réalité des tâches très importantes à mener à bien. Certes, il doit assister aux audiences et noter les débats des audiences et les décisions du juge, mais son travail ne s’arrête pas là.

Il doit également gérer les dossiers, informer les personnes convoquées au tribunal des dates d’audience et rédiger les procès-verbaux et les arrêts du tribunal.

Le greffier est présent à chaque étape d’une procédure. S’il est absent à une de ces étapes, le jugement peut être annulé pour vice de forme. En effet, il est la personne en charge de l’authentification des décisions de justice.

Aussi le greffier doit informer toute personne qui souhaite saisir le tribunal. Il doit alors lui indiquer les démarches à entreprendre, les personnes à contacter, comment constituer un dossier…


 

Les compétences et qualités du greffier

La nature de son travail demande au greffier d’être très rigoureux : la moindre erreur de sa part peut entrainer l’annulation d’un jugement.

De plus le nombre d’affaires que le greffier doit gérer simultanément l’oblige à faire preuve de polyvalence et d’organisation. Il doit avoir une grande connaissance du droit public, civil et pénal.

Il doit également être patient, diplomate et avoir un bon sens du contact car il est la personne qui est informe le grand public. Pour expliquer la loi aux personnes qui n'ont pas de grandes connaissances du droit et de la justice, il doit être pédagogue et savoir expliquer clairement des sujets complexes.


 

La formation du greffier

Il est nécessaire d’être titulaire d’un bac+2 pour passer le concours d’entrée à l’Ecole nationale des greffes de Dijon. Il est toutefois à noter que de nombreux candidats qui se présentent au concours sont titulaires d’un bac+3 au moins. En effet le concours d’entrée à l’ENG est très sélectif et seulement 10% des candidats le réussissent.

Le concours comportant des épreuves de procédure juridique et de droit, il est préférable d’avoir suivi des études de droit ou, à défaut, d’avoir de bonnes connaissances du système juridique.

La formation de l’ENG s’étale sur 18 mois : 3 mois de cours théoriques à l’ENG de Dijon suivis de nombreux stages sur le terrain. A la fin de ces 18 mois le stagiaire est titularisé. Le choix de sa juridiction dépendra de son classement au sortir de l’école. Pendant cette formation le fonctionnaire stagiaire est rémunéré 1500 euros net par mois.


 

Où exercer ?

Les greffiers sont recrutés par le ministère de la justice. Ils sont nommés dans les différents tribunaux et travaillent dans les mêmes locaux que les magistrats. Au cours de leur carrière ils peuvent être amenés à changer plusieurs fois de juridictions pour découvrir d’autres facettes du métier.

Après 4 ans d’expérience et s’il réussit un concours de l’ENG, il peut devenir greffier en chef et gérer un service de greffe. Dans ce cas, il doit avoir des compétences en management pour gérer le personnel.


 

Pour quel salaire ?

En début de carrière, un greffier gagne environ 1500 euros net par mois auxquels s’ajoutent des indemnités et des primes trimestrielles. En fin de carrière, le greffier peut espérer gagner environ 2400 euros net par mois.

Le salaire d’un greffier en chef débutant est de 1800 euros net par mois et peut atteindre 3600 euros en fin de carrière.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis