Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Sondage: 71% des français interrogés se décl...

Sondage: 71% des français interrogés se déclarent satisfaits de leur emploi

Un nouveau sondage de Careerbuilder montre que satisfaction au travail n’est pas forcément synonyme de loyauté professionnelle. Malgré une forte satisfaction en tendance générale au travail, les interrogés ont tous avoué vouloir chercher une meilleur opportunité professionnelle.

30 Mars 2015 à 15h14 | | 0 avis

Sondage: 71% des français interrogés se déclarent satisfaits de leur emploi

Ce sondage en ligne a été mené auprès de plus de 1 000 salariés à travers le pays. Son objet d’étude était lasatisfaction des salariés par rapport à l’équilibre vie privée/vie professionnelleà l’évolution de carrière et auxpossibilités de formation, et par rapport aux facteurs qui impactent le plus la satisfaction au travail.

Des facteurs divers

  • L’autonomie : 45 %
  • La possibilité de faire une différence : 45 %
  • Un bon équilibre travail/vie privée : 43 %
  • Le salaire : 36 %
  • Avoir des défis à relever : 35 %
  • Un court trajet : 28 %
  • Se sentir valorisé : 25 %
  • Avoir un bureau : 18 %

Pour 46%, l’atmosphère générale de travail et leurs collaborateurs sont primordiaux.

Pour Rosemary HAEFNER, Vice-présidente des Ressources Humaines chez Careerbuilder : « Alors que le marché du travail s’ouvre et que de nouvelles opportunités se présentent, les salariés commencent à étudier leurs options. Près d’un tiers d’entre eux cherche régulièrement de nouvelles opportunités malgré leur satisfaction ».

Les salariés suivent une nouvelle tendance, Ils ont repris conscience de leur position de force de négociation et du coup ils se fixent moins de contraintes quand à leurs opportunités de carrières.

« Les résultats montrent que les salariés veulent un poste où ils ont l’impression de faire une différence, mais aussi où ils sont reconnus pour leurs réalisations, tout en ayant un équilibre vie privée/vie professionnelle sain. Mettre en place des programmes qui répondent à ces attentes peut être d’une grande aide pour inciter les employés à rester. » Ajoute-t-elle.

Perspectives d’avenir positives

En tendance générale,  41% des salariés se considèrent « satisfaits » ou « très satisfaits » en ce qui concerne leurs opportunités d’évolution chez leur employeur actuel, 26% se disant « insatisfaits » ou  « très insatisfaits ».

De même, concernant les possibilités de formation et d’apprentissage, 45% des salariés se déclarent « satisfaits »ou « très satisfaits ». Tandis qu’un sur quatre s’estimait « insatisfait ».

Enfin, l’équilibre vie professionnelle/ vie privée semble globalement être bien perçu avec 72% de satisfaits et seulement 11% « d’insatisfaits »

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis