Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Fiche métier : styliste

Fiche métier : styliste

Le styliste est un avant-gardiste ! Ce professionnel de la mode crée des collections de vêtements et d'accessoires en imaginant les tendances des prochaines saisons. Si quelques stylistes connaissent une renommée mondiale, le plupart d'entre eux travaillent dans l'ombre tout au long de leur carrière.

Publié le 23 Avril 2012 à 16h52 | | 2 avis

Fiche métier : styliste

Missions du styliste

Le métier de styliste fait souvent rêver de nombreux passionnés de mode et de tendance. En effet, c'est à sa griffe que l'on reconnaît une marque de vêtements. Le styliste a pour mission de dessiner l'ensemble des vêtements, des chaussures et des accessoires qui composent chaque collection de prêt-à-porter.

Il doit dessiner plusieurs variantes de chaque modèle et les présenter au client. Il fait également des propositions concernant les matières, les tissus et les couleurs des modèles en tenant compte du coût de fabrication de chaque vêtement. Une fois le modèle approuvé par le client et le type de tissu déterminé, le vêtement est dessiné virtuellement à l'aide d'un logiciel de création assistée par ordinateur. Un prototype est ensuite créé afin de donner vie au modèle.

Le styliste n'est pas qu'un simple créateur de vêtements. Il prend également en charge le suivi de fabrication de l'objet. De la découpe du tissu aux finitions en passant par l'assemblage des pièces, le styliste vérifie la conformité du vêtement avec son dessin. C'est également lui qui demande les modifications sur le modèle test (ajout d'éléments, modification de la longueur...)

Pour mener à bien sa mission de créateur de vêtement, le styliste doit savoir repérer les futures tendances. Pour cela, il s'inspire de ce qu'il voit dans la rue, des vitrines de magasins, des magazines, des modes passées.... Véritable artiste, il observe et retranscrit ses idées en dessinant.


Qualités requises

Pour devenir styliste, il est indispensable d'avoir un bon coup de crayon mais également de maîtriser les outils informatiques de conception assistée par ordinateur.

Le styliste est une personne créative qui doit posséder un grand sens de l'observation afin de détecter les futures modes.

Le goût pour la communication et un grand sens de persuasion sont des qualités indispensables pour réussir en tant que styliste. Il devra défendre ses créations pour convaincre les clients de les intégrer à leur collection.

Le styliste ayant souvent à traiter avec des clients étrangers, il doit également maîtriser l'anglais afin de pouvoir communiquer sans problème.


Quelle formation ? 

Pour accéder au métier de styliste, l'étudiant peut opter pour différentes formations.

Les élèves ne souhaitant pas faire un baccalauréat classique peuvent se diriger vers le bac professionnel métiers de la mode et du vêtement.

Le BTS design de mode, textile et environnement ainsi que le BTS Industrie des matériaux souples délivrent des diplômes d'Etat permettant généralement d'exercer en tant qu'assistant styliste.

L'étudiant peut également opter pour un diplôme supérieur des arts appliqués, mode et environnement ou pour une formation au sein de l'école nationale supérieure des arts décoratifs (Ensad).

L'entrée dans les écoles artistiques publiques est généralement très sélective. Elle se fait sur dossier et parfois sur concours. Seules quelques dizaines d'élèves parviennent à intégrer ces écoles tous les ans.

Des écoles privées proposent également des formations de styliste. Parmi les plus réputées, on peut citer le studio Berçot, l'école supérieure des arts et techniques de la mode (Esmod), l'institut supérieur des arts appliqués ainsi que l'école de la chambre syndicale de la couture parisienne.


Débouchés professionnels

Il n'est pas facile de se faire une place dans le monde de la mode. Le styliste débutant peut commencer sa carrière en intégrant un bureau de style. Il pourra gagner de l'expérience et gravir les échelons afin de devenir styliste confirmé.

Si la haute couture est un secteur très sélectif, celui du prêt-à-porter est plus accessible. Les collections sont renouvelées très rapidement et les marques sont toujours à la recherche de nouveaux créatifs. Le styliste de prêt-à-porter peut créer des vêtements pour homme, pour femme ou pour enfant mais également des vêtements de sport, de la lingerie, des accessoires ou encore des chaussures.

Certains stylistes décident de proposer leurs services en tant qu'indépendant après avoir acquis suffisamment d'expérience. La charge de travail est alors beaucoup plus aléatoire.

Peu de stylistes ouvrent leur propre maison de couture. Ceux qui le font possèdent une grande expérience dans le milieu et un talent déjà reconnu par les professionnels de la mode.


Salaire

La rémunération mensuelle d'un styliste débutant oscille entre 1 100€ et 1 500€ nets. Après plusieurs années d'expérience, il peut gagner jusqu'à 4 500€ nets par mois.

Le salaire d'un styliste freelance dépend de sa clientèle et de son expérience.

Les avis sur cet article
angel poupey

20 / 20

je rêve de se métier !!!
Par

angel poupey

- le 03 Décembre 14h36
supertinimod

20 / 20

wahoo jai toujours rever de sa et plus je lis plus sa me donne envie
Par

supertinimod

- le 07 Novembre 22h50