Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'entreprenariat social et solidaire séduit le...

L'entreprenariat social et solidaire séduit les jeunes

Un nouveau livre sur le sujet, un colloque de trois jours et un concours d’entrepreneur social. Les actualités s’enchainent sur l’économie sociale, une forme d’entreprise qui séduit de plus en plus les jeunes.

Publié le 26 Juin 2014 à 17h08 | | 0 avis

L'entreprenariat social et solidaire séduit les jeunes

Un livre et des projets

Ils s’appellent Matthieu Dardaillon et Jonas Guyot. Ils sont jeunes et entrepreneurs mais également à l’origine du livre A la rencontre des entrepreneurs qui changent le monde dans lequel ils racontent leur périple aux Philippines, en Inde et au Sénégal. Là, ils ont rencontré de nombreux entrepreneurs sociaux avec qui ils ont longuement échangé. Il faut dire que l’entreprenariat social est une passion chez eux et ce, même s’ils sont issus de l’école de management ESCP Europe. Aujourd’hui, Matthieu Dardaillon est même à l’origine d’un projet visant à développer l’esprit d’entreprenariat, Ticket for Change, dont nous vous parlions il y’a quelques temps.


Mais c’est quoi au juste l’économie sociale et solidaire ?

L’économie sociale et solidaire est un type d’économie dans laquelle l’humain est au cœur de la démarche : une entreprise est avant tout créée pour résoudre un problème et non pour créer du profit. Pour autant, il ne s’agit pas d’un service public. L’économie sociale et solidaire crée du profit mais ce n’est juste pas son but premier. D’ailleurs, quand elle en crée, il n’est pas rare que celui-ci soit réinvesti dans des programmes d’aide. L’idée séduit donc les jeunes pour sa possibilité de créer un monde plus juste et moins capitaliste.


Des initiatives qui se multiplient

Et ces jeunes sont nombreux. Aujourd’hui, l’organisation Ashoka qui réunit les plus innovants d’entre eux compte dans ses rangs près de 3 000 entrepreneurs sociaux et a organisé un colloque de trois jours, l’Ashoka Changemaker’s week, pour promouvoir encore plus les initiatives.  Le tout avec pour seul mot d’ordre une phrase célèbre de Gandhi : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde ». Or, le changement est en marche, les initiatives continuent à l’image du nouveau statut d’étudiant-entrepreneur ou à l’image du Prix de l’Entrepreneur social de l’Année 2014 qui prévoit de récompenser les plus innovants et viables projets d’entreprenariat social. Le concours est ouvert jusqu’au 12 septembre à l’adresse disponible ici.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis