aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un chemin difficile vers l'emploi pour les jeun...

Un chemin difficile vers l'emploi pour les jeunes issus de l'immigration

Un rapport de France Stratégie, publié dimanche 1 mars dernier, montre les difficultés d’insertion économique des jeunes issus de l’immigration et particulièrement les jeunes originaires d’Afrique. Les jeunes descendants d’immigrés seraient plus nombreux que la moyenne à se retrouver au chômage, en CDD ou en intérim.

03 Mars 2015 à 14h44 | | 0 avis

Un chemin difficile vers l'emploi pour les jeunes issus de l'immigration

14,2% des jeunes issus de l’immigration étaient au chômage en 2012

Le rapport de France Stratégie publié dimanche dernier met en avant les grandes difficultés d’insertion économique des jeunes issus de l’immigration. Les jeunes descendants d’immigrés sont en effet plus nombreux que la moyenne des jeunes à se retrouver au chômage, à être employés en contrat à durée déterminée ou encore en intérim. Les chiffres annoncent que 14,2% des jeunes descendants d’immigrés étaient au chômage en 2012 contre 8,6% chez les jeunes sans ascendance migratoire.

Les jeunes issus de l’immigration africaine plus défavorisés

Un constat qui révèle également de grandes disparités en fonction du pays de provenance des parents. Les jeunes qui représentent une insertion économique des plus critiques sont les jeunes d’origine africaine. Ils connaitraient un taux de chômage de près de 40%, et la probabilité qu’ils décrochent un emploi stable 5 ans après l’obtention de leur diplôme est un tiers plus faible que pour les jeunes sans ascendance migratoire et pour les immigrés d’Europe.

Les raisons de ces difficultés d’insertion économique

Selon la note d’analyse de France Stratégie les raisons de ces difficultés apparaissent pendant la scolarité. « La démocratisation de l'accès à l'éducation n'a pas empêché que demeurent de fortes inégalités dans les apprentissages », peut on lire dans l’analyse de même que ces inégalités se creuseraient dès la maternelle et empêcheraient ainsi, les jeunes issus de l’immigration, de favoriser leur accès aux filières permettant la poursuite d’études supérieures. Des jeunes qui se retrouvent alors en décrochage scolaire pour 24% d’entre eux dont 1 tiers représentent les descendants d’immigrés venus d’Afrique.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis