Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Contrat de génération : un premier bilan mitigé

Contrat de génération : un premier bilan mitigé

Le contrat de génération a été lancé il y a 7 mois. Il devait agir contre le chômage des moins de 26 ans et des plus de 57 ans en versant notamment une aide aux entreprises. Le gouvernement fait un premier bilan.

Publié le 23 Octobre 2013 à 14h36 | | 0 avis

Contrat de génération : un premier bilan mitigé

Quelques chiffres...

Le gouvernement publie aujourd'hui quelques chiffres sur le contrat de génération. Ce contrat, lancé il y a 7 mois, s'adresse aux entreprises comptant moins de 300 salariés. L'Etat s'engage à leur verser une aide de 4 000 euros par an pendant 3 ans si elles embauchent un jeune de moins de 26 ans et s'engagent à maintenir en emploi un salarié de plus de 57 ans.  

Actuellement, 12 802 demandes d'aide ont été formulées et 11 500 validées. 95% d'entre elles viennent d'entreprises de moins de 50 salariés. Un chiffre qui s'explique probablement par le fait qu'au-delà de 50 employés, cette aide est soumise à un accord avec les syndicats, à un plan d'action ou à un accord de branche. Cela complique les démarches.

Actuellement, seuls 7 accords de branche ont été conclus : métallurgie, agroalimentaire, organismes de sécurité sociale, industries pharmaceutiques, assurance, secteur papier et carton et carrières et matériaux. Cela ne représente que 2.5 millions de salariés sur 17 millions. L'Express.fr révèle toutefois que 17 autres sont en négociation.


20% des jeunes étaient en alternance

Du côté des embauches elles-mêmes, les chiffres nous apprennent que 20% des jeunes étaient déjà embauchés en alternance avant d'être recrutés en contrat de génération. 7 jeunes sur 10 sont des hommes et 63% ont un niveau inférieur au bac. Enfin, 40% des contrats signés concernent des jeunes entre 18 et 21 ans.

Un tiers des embauches a été réalisé dans le commerce et dans la restauration. Toutefois, en se basant sur les effectifs du secteur, ce sont ceux de l'agriculture, de la construction et de l'industrie qui y ont eu le plus recours. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis