Les Dossiers du Mois :

Secteur du numérique : Pari gagnant ?

Plongez-vous dans le monde du digital !

➜ Voir le dossier

 

Tout savoir sur le double-diplôme

Obtenez 1 diplôme français + 1 diplôme international !

➜ Voir le dossier

 

Ingénieur au féminin

Comment devenir une femme scientifique ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

Laurent Baudart, Délégué Général de Syntec...

Laurent Baudart, Délégué Général de Syntec Numérique

Laurent Baudart est le Délégué général du Syntec Numérique. Pour digiSchool, il détaille les missions et objectifs de ce syndicat professionnel et nous éclaire sur les avantages de travailler dans le secteur du numérique.

19 Février 2015 à 17h44 | | 0 avis

Laurent Baudart, Délégué Général de Syntec Numérique

 

Présentez-nous Syntec Numérique en quelques mots

Syntec Numérique, syndicat professionnel présidé depuis juin 2010 par Guy Mamou-Mani, représente toutes les entreprises du numérique.

Avec 1 500 sociétés adhérentes il est composé d’entreprises de services du numérique (ESN), d’éditeurs de logiciels et de sociétés de Conseil en Technologies.

 

Quelles sont vos missions ?

Syntec Numérique a pour principales missions de promouvoir la dimension stratégique, économique et sociale du secteur, défendre la profession et animer le réseau d'adhérents.

Syntec Numérique a également pour objectif d’attirer les jeunes vers la filière du numérique. Afin de créer une véritable référence en matière d’orientation, d’emploi et de formation.

La chambre professionnelle vient notamment de regrouper toutes ces initiatives pour sensibiliser les jeunes générations aux métiers du numérique (Trophée excellencia, JEM’NUM, La Tribu des S’Nums…) sous la marque « Talents du numérique » et a organisé en 2014 une campagne de grande ampleur auprès de cette cible.

 

Quelle est votre analyse du secteur du numérique ?

Le numérique est un secteur très dynamique qui représente actuellement 365 000 salariés et 49,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires dans notre pays. Au cœur de la transformation de la société et des entreprises, il irrigue aujourd’hui tous les secteurs et toute l'économie.

Le numérique est l’une des industries les plus prospères de notre pays et représente un levier incontournable pour notre compétitivité.

 

Les métiers du numérique

 

Est-ce un choix judicieux d'entreprendre des études dans le secteur du numérique en 2016 ? Pourquoi ?

Nous encourageons les jeunes générations à s’emparer de cette révolution numérique et s’investir dans la filière.

Le numérique fait partie des secteurs qui recrutent le plus aujourd’hui : plus d’une trentaine de milliers d’offres d’emplois chaque année (35 000 environ en 2014) et en création nette 6 000 en 2013.

Le secteur comptabilise par ailleurs 93,6 % de CDI. Il regorge d’une multitude d’expertises et de possibilités de carrières professionnelles et de mobilités de postes, du fait de l’évolution constante du secteur en termes d’innovation.

5 bonnes raisons d'opter pour des études dans le web

 

Quels sont les métiers d'avenir dans ce secteur ?

Afin d'accompagner leur transformation numérique et leur mutation, les entreprises ont notamment d’importants besoins de développeurs formés aux derniers langages de programmation.

Nous identifions également de fortes attentes sur des profils de Webdesigner (plus de 15 000 postes à pourvoir par an, tous secteurs d’activité confondus), par manque de cursus de formation initiale ouverts sur le territoire.

Il en va de même sur un certain nombre de métiers émergents, comme celui de Responsable de la Sécurité et des Risques des Systèmes d’Information ou celui d’analyste Big Data.

Même si nous recrutons à plus de 80% des profils Bac+5, les entreprises, conscientes de ces pénuries de candidats, étendent leurs recherches sur des niveaux Bac +3/+4 (Community Managers, consultants en référencement SEO/SEM, webmarketing/webdesign…), voire Bac+2 (Développeurs principalement).

Notre secteur s’est ouvert à des profils de tout horizon et de toutes formations, aussi bien des jeunes que des décrocheurs ou des seniors.

En constante évolution, le numérique est une source inépuisable de nouveaux métiers et ainsi en recherche permanente de nouveaux candidats.

Ces écoles forment aux métiers du numérique :

INSEEC Digital Institute

INSEEC Digital Institute

L’Inseec Digital Institute regroupe les programmes digitaux du groupe INSEEC. Ces différents cursus qui permettent de se spécialiser dans plusieurs métiers et d’être rapidement opérationnel en entreprise, vont de Bac+3 à Bac+ 5.

SUP'Internet

SUP'Internet

SUP’Internet donne la dimension « web » à des talents de toujours. C’est l’école du Web Design, du Web Marketing et des Web Technologies. L’objectif de sa formation : la professionnalisation.

IFOCOP

IFOCOP 

L'IFOCOP est un institut de formation spécialisé dans les métiers du tertiaire qui forme plus de 2 000 stagiaires par an. Il propose plusieurs formations en web et digital : développeur, community manager, webmarketeur...

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis