Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Etudiants : comment travailler en groupe ?

Etudiants : comment travailler en groupe ?

Dans le cadre de vos études ou même de vos examens, vous serez surement amenés à faire des travaux en groupe. Comment réussir un travail en groupe ? Comment éviter les conflits dans un travail en groupe ? Comment optimiser le travail d'équipe entre étudiants ? Réponses.

Publié le 28 Juin 2016 à 15h30 | | 1 avis

Etudiants : comment travailler en groupe ?

Les bases d'une entente cordiale

Pour réussir un travail en groupe, peu importe que les membres du groupe soient de bonnes connaissances, des amis ou pas. L'important, c'est que tout le monde marche dans le même sens, et avancent main dans la main. Chose pas forcément évidente, puisqu'il y aura toujours des personnes plus motivées que d'autres, des personnes aux centres d'intérêts différents, aux modes de raisonnement différents...

Gardez toujours à l'esprit qu'il vaut mieux tirer profit de ces différences plutôt que les combattre. Un travail en groupe, c'est d'abord un travail d'équipe qui valorise chaque membre.

Faites en sorte que chacun soit proactif. Il ne faut pas hésiter à complimenter les membres du groupe (même si ils ont moins travaillé que vous ou qu'il faut repasser un peu derrière leur travail), à essayer de ne pas critiquer de manière trop directe : privilégiez des formules comme "ton idée est bonne, mais je pense qu'elle ne colle pas au contexte" ou "je suis plutôt d'accord, mais je pense que le prof préférerait que...", aux confrontations du type "non, c'est nul" ou "laisse tomber").

 

Les règles du travail en groupe : dialogue et diplomatie

La plupart du temps, un travail en groupe commence par des bonnes résolutions "chacun rend sa partie à l'heure", "personne n'arrive en retard", "chacun vérifie son travail", etc. N'en demandez pas trop !

Il vaut mieux prévoir les situations les plus embêtantes lors d'un travail en groupe (absence d'un membre du groupe, travail non fait par un membre) et encourager le dialogue plutôt que de fixer des règles trop strictes qui inciteront le fautif à se cacher.

En cas de retard d'un membre du groupe, mieux vaut rester diplomate, et lui dire "ce n'est pas grave, on avait à peine commencé" que lui cander : "tu es en retard, tu ne fais rien !", etc. La personne peut se sentier attaquée et peut éventuellement se renfermer, se taire et laisser passer la réunion plutôt que d'y participer.

Il y a également quelques travaux délicats à coordonner lors d'un travail en groupe :

• une présentation powerpoint 

• la préparation d'un examen oral

• la révision des partiels

 

Comment résoudre un conflit ?

Même dans les meilleures équipes, un conflit finit toujours par arriver lors d'un travail en groupe. Le tout est de savoir le désamorcer. Il y a deux cas de figure :

  1. Vous êtes impliqué dans le conflit : ne soyez pas trop buté, gardez votre calme sans vous taire pour autant. Argumentez, écoutez votre coéquipier, et essayez de ramener le conflit vers un échange équilibré. Si vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord, peut-être faudra-t-il céder afin de revenir à une situation stable. Le tout est de savoir exploiter cette décision : il ne faut ni céder à chaque fois, ni utiliser le fait d'avoir cédé une fois comme argument. L'idéal est plutôt de profiter de ce choix et de vous accorder un surplus de liberté par la suite ; 
     
  2. Vous n'êtes pas directement impliqué dans le conflit. Dans ce cas, n'intervenez pas directement pour donner raison à l'un ou à l'autre. Essayez de jouer la carte de l'apaisement, de la justice et l'égalité, tout en faisant attention de ne pas infantiliser les membres du groupe. Sinon, la colère retombera sur vous ; 

Cependant, il n'y a pas de recette miracle pour réussir un travail en groupe, mais gardez bien en tête ces conseils pratiques, qui peuvent autant devenir des réflexes permettant d'éviter les problèmes. A bon entendeur...

➜ À voir aussi : Comment évacuer le stress des examens?

Les avis sur cet article
Fred

20 / 20

Bonjour, très intéressant comme article. J'ai essayé de le mettre en pratique dans mon quotidien (L3) depuis le début d'année, mais force est de constater que quand on fait face à des membres de groupe qui ne sont pas motivés (absentéisme pour certains, dépression pour un autre, manque de motivation flagrant et intérêt limité pour le travail à faire) c'est énormément frustrant. J'ai l'impression que cela va me coûter mon année et je ne sais pas vers qui me retourner. Comment faire lorsque les techniques de résolution de conflit ont toutes été épuisée ? Je suis à bout...
Par

Fred

- le 18 Décembre 20h49
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis