Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment choisir son Sujet de Mémoire ?

Comment choisir son Sujet de Mémoire ?

Lors des études supérieures, il arrive toujours l'année fatidique où il faut rendre un mémoire... Etudiants en Bachelor, en Master ou tout autre filière concernée, découvrez 5 astuces infaillibles pour élaborer votre sujet.

Publié le 04 Avril 2017 à 16h56 | | 3 avis

Comment choisir son Sujet de Mémoire ?

1. Associer deux domaines/disciplines

Étudier les relations qu’entretiennent deux domaines a priori sans liens entre eux peut s’avérer un exercice passionnant. Cette méthode vous évitera de vous enliser dans un sujet excessivement pointu. Il faut néanmoins faire attention et choisir deux domaines ou discplines que vous maîtrisez suffisamment. On pourrait ainsi imaginer des combinaisons telles que "littérature et numérique", "numérique et éducation", "éducation et jeux vidéos".

Il s’agira donc de mobiliser vos connaissances et vos compétences dans ces deux domaines choisis. Le domaine A sera votre thème majeur, vous devrez donc le maîtriser à la perfection. Le domaine B sera le prétexte de votre questionnement : vous devrez donc posséder de solides notions en la matière sans pour autant vous présenter comme un expert.

 

2. Essayer la méthode de l'entonnoir

Associer deux domaines vous permettra de générer un sujet original ou de proposer un angle inattendu. Il faut néanmoins préciser votre sujet afin d’éviter de vous embarquer dans un programme périlleux et irréalisable. Cherchez dans votre mémoire un élément de cours qui a attiré votre attention.

  • Exemple : De la réalité à la fiction > le réel représenté au cinéma > Représentation des [bibliothèques, femmes, du paranormal, etc.] au cinéma.

 

3. Limiter le sujet géographiquement et chronologiquement

Bien entendu, étudier la représentation de la femme au cinéma en un an seulement est une tâche bien trop vaste pour parvenir à produire un travail de qualité. Vous risqueriez de prendre des raccourcis et de vous embourber dans des détails au lieu de considérer des aspects essentiels et incontournables de votre recherche.

Afin d’affiner davantage votre sujet, n’hésitez pas à lui donner des bornes géographiques et chronologiques. Vorte mémoire doit entrer dans un cadre spatio-temporel clairement établi dès le début.

  • Exemple : la représentation de la femme dans le cinéma du 20e siècle en Europe.

➜ Bon plan : Apprendre, réviser, se cultiver : direction la bibliothèque !

 

4. S'inspirer d'autres mémoires

Si vous manquez encore d’inspiration, n’hésitez pas à consulter des banques de données ou sites ressources pour jeter un œil aux travaux d’autres étudiants. S’il n’existe pas de fichier national des mémoires, vous en trouverez malgré tout quelques milliers sur : DUMAS ; ou bien vous inspirer des thèses de vos aînés sur Thèses.fr ; ou encore rechercher sur notre site Doc-Etudiant.fr...

 

5. Se poser les bonnes questions

Arrive enfin l’instant décisif où vous ne pouvez plus reculer. Une fois votre sujet élaboré au propre et cerné, il ne faudra en changer sous aucun prétexte sous peine d'accumuler du retard dans vos travaux. Vous devez impérativement vous poser les questions suivantes :

  1. Ai-je assez de connaissances dans ces domaines pour produire une bonne analyse ?
  2. Vais-je disposer de suffisamment de ressources documentaires pour étoffer mes recherches ?
  3. Est-il possible d’établir un plan équilibré à partir de ce sujet ?
  4. Disposerai-je d’assez de temps pour traiter mon sujet en profondeur ?
  5. Suis-je capable de me passionner pour ce sujet pendant plusieurs mois d'affilée ?

Faites-vous aider par votre directeur ou tuteur de mémoire pour effectuer le(s) meilleur(s) choix possible(s). N’oubliez pas pour autant qu’il s’agit de votre travail et que c’est vous qui passerez des heures à plancher dessus... Quoi qu’il arrive, vous devez prendre la décision finale seul(e).

 

Notre guide pour réussir son mémoire :

Voir le dossier Méthodologie

Les avis sur cet article
Marina

20 / 20

Merci pour ces ptits conseils, ça aide!
Par

Marina

- le 24 Avril 16h23
tétonsensibles

12 / 20

je me sens si sensible a la lecture de cet article
Par

tétonsensibles

- le 18 Décembre 07h53
Plus de commentaires