Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

5 astuces pour être moins accro à son smartphone

5 astuces pour être moins accro à son smartphone

Avec l’avènement des réseaux sociaux, nous sommes devenus complètement accros à nos smartphones. Ils nous déconcentrent facilement, surtout au moment des devoirs. Vous trouvez cela difficile d’être séparé de votre smartphone quelques heures, voire quelques minutes ? Cette angoisse a un nom : la nomophobie ! Découvrez nos 5 idées pour ne plus avoir peur d’être déconnecté.

Publié le 12 Décembre 2016 à 16h55 | | 0 avis

5 astuces pour être moins accro à son smartphone

A l'heure du numérique, qu'ils s'agissent de divertissement, d'applications pour optimiser se vie de tous les jours ou des différentes formes d'études 2.0, les smartphones sont partout et font partie de notre quotidien, jusqu'à même devenir un campagnon. Il y a des nombreux avantages liés à la productivité ou à l'accessibilité de l'information partout et à tout moment, mais cela peut poser parfois problème.

 

Qu’est-ce que la « nomophobie » ?

La nomophobie est la peur excessive d’être séparé de son téléphone mobile. Non, ce n’est pas une blague, cette phobie existe bel et bien ! Construit à partir de l’expression anglais « no mobile-phone phobia », ce terme a donc été inventé pour désigner la peur des gens qui ont tendance à être très angoissé lorsqu’ils n'ont pas leur téléphone sur eux, ou que celui-ci est à court de batterie, de crédit, ou de couverture réseau. Vous vous sentez concerné ? Voici quelques astuces pour être moins accro à votre smartphone.

➜ À voir aussi : Protéger ses yeux face aux écrans : pour des études en toute sérénité

 

1. Calculer le temps passé sur son smartphone

Une étape très importante pour réaliser à quel point vous êtes accro. De nombreuses applications téléchargeables gratuitement peuvent mesurer le temps que vous passez dessus. Celles-ci vous montrent combien de fois vous avez déverrouillé votre téléphone dans la journée, et le nombre de minutes ou d’heures passées sur chaque activité (appels, messages, Facebook, Snapchat, etc) par exemple. Vous réaliserez vite que le temps perdu à consulter votre téléphone représente beaucoup d’heures dans la journée !

 

2. Battre des records sans consulter son téléphone

Pour vaincre votre addiction, vous devez bien évidemment apprendre à moins utiliser votre portable. Si vous n’arrivez pas à passer plus d’une heure sans consulter vos notifications, lancez-vous des challenges : essayez de le laisser verrouiller pendant 15-30 minutes au début, puis augmentez progressivement ce temps jusqu’à dépasser 1 heure. Un travail qui ne se fait pas du jour au lendemain mais petit à petit !

➜ Pour aller plus loin : Un smartphone éthique est-il possible ?

 

3. Désactiver ses notifications

Une astuce très utile à la portée de tous : désactiver les notifications, qui sont la cause numéro 1 de votre addiction ! Si votre smartphone vibre ou sonne toutes les 2 minutes pour une notification Facebook ou Twitter, vous ne pourrez jamais vous empêcher de regarder votre téléphone. Éteignez donc toutes les alertes inutiles !

 

4. Utiliser un vrai réveil

Une astuce efficace pour vaincre sa nomophobie serait d’arrêter d’utiliser votre téléphone comme réveil ! Avouez, quand il sonne le matin vous n’avez qu’une envie, c’est de voir ce qu’il s’est passé sur les réseaux pendant que vous dormiez… Rassurez-vous, cette tentation est normale, néanmoins privilégier un réveil traditionnel vous fera gagner du temps le matin !

 

5. S’accorder des moments sans téléphone

Ne plus regarder votre smartphone quand vous êtes avec votre famille ou entre amis peut s’avérer très utile pour réduire votre dépendance aux réseaux sociaux. Laissez-le au fond de votre sac sur silencieux ou au fond d’un tiroir par exemple, afin de profiter pleinement de l’instant présent… votre vie sociale ne se joue pas que sur votre écran !

➜ Pour les plus addicts d'entre vous : 10 applications digiSchool pour réviser