Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment bien organiser son temps en examen ?

Comment bien organiser son temps en examen ?

A l'approche du Brevet, du Bac ou des partiels, vous stressez sûrement sur votre gestion du temps durant l'épreuve : une durée qui vous est imposée ! Voici quelques astuces pour s'en sortir.

25 Mars 2017 à 09h00 | | 0 avis

Comment bien organiser son temps en examen ?

1. Avoir le bon matériel

Pendant tout examen, les téléphones portables sont interdits, donc surtout n'oubliez pas votre montre. Il arrive que les surveillants annoncent l'heure régulièrement durant les épreuves, mais cela reste rare. Ne prenez pas de risques. Au moins, avec votre montre, vous éviterez la surprise du "il ne vous reste plus que 10 minutes". 

 

2. Bien lire le sujet

Quand vous recevez le sujet, prenez bien le temps de le lire et de le comprendre. Cela vous évitera d'avoir à y revenir pendant l'épreuve, ou de partir sur de fausses bases - ce qui vous fera perdre du temps ainsi que le fil de votre réflexion.

Décortiquez-le, entourez les mots-clés, notez quelques associations d'idées au brouillon, une ébauche de plan... Toutes les méthodes sont bonnes pour mettre le sujet au clair dès le début de l'épreuve et aller dans la bonne direction.


3. Bien choisir son sujet

Pour certaines épreuves, vous avez le choix entre plusieurs sujets. Réfléchissez bien avant de choisir un sujet : faites un rapide brainstorming sur ce que vous savez d'un sujet ou de l'autre pour décider plus facilement de celui sur lequel vous allez plancher. Pesez les pour et les contre. Un changement de sujet en milieu d'épreuve fait perdre un temps considérable et déstabilise fortement votre concentration.

➜ Coup de pouce : Comment réviser ses partiels ?

 

4. Poser la problématique

Avant de démarrer l’épreuve sans réfléchir, il faut problématiser le travail à faire en repérant la problématique liée à la question. Cette phase initiale permet d’établir le périmètre concerné par la question et elle aide à mieux cadrer la réponse et l'ensemble du devoir.

Après avoir trouvé la problématique, il faut rassembler les éléments de réponse à la question posée, c'est-à-dire en faisant appel à ses connaissances acquises au long de l’année, d’où la nécessité d’effectuer des fiches de rappel des cours. Vous éviterez ainsi le hors-sujet !

 

5. Organiser sa réponse lors d'un examen

Cette phase nécessite l’élaboration d’un plan, quelle que soit la longueur de la réponse apportée, il est indispensable de la structurer. Le plan doit être logique et permettre de répondre à la question posée. Vous devez y réfléchir au brouillon.

  • En cas de réponse longue, il est conseillé de numéroter les parties du plan du type I, II, III et les sous parties par 1, 2, 3.
  • Pour les réponses courtes, mettre les arguments sous formes de paragraphes distincts avec des sauts de lign des retours à la ligne et des alinéas.

Après avoir élaboré le plan, il ne reste plus qu’à rédiger la réponse définitive. C’est l’étape la plus importante : il faut soigner son style de rédaction, l’orthographe et la ponctuation. La rédaction doit se faire directement sur la copie au propre pour éviter de perdre du temps.

➜ Méthode : Comment construire une dissertation ?

Quand vous devez répondre à plusieurs questions pendant une épreuve, rien ne vous oblige à y répondre dans l'ordre. Commencez par répondre aux questions pour lesquelles vous êtes sûr de la réponse. Vous gagnerez ainsi du temps et vous pourrez donc ensuite réfléchir aux réponses qui n'étaient pas immédiates. Pensez seulement à bien indiquer le numéro de la question à laquelle vous répondez pour qu'il n'y ait pas de confusion.

 

6. Relire son travail

Garder une dizaine de minutes à la fin de l'épreuve pour se relire est essentiel. Cela permet de repérer les éventuelles fautes d'orthographe, de vérifier que tout est cohérent et de voir si aucune idée ou arguemnt n'a été oublié.

Si jamais vous êtes un peu en retard, ces 10 minutes de relecture que vous aurez prévu dès le début, vous permettront de terminer sereinement votre épreuve au lieu de rendre une copie à peine finie. 

➜ Voir le dossier Méthodologie : comment réussir vos études haut la main ?

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis