Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

10 choses à éviter pour une bonne lettre de m...

10 choses à éviter pour une bonne lettre de motivation

Ah, la lettre de motivation. Voici un exercice souvent redouté par les étudiants et les jeunes diplômés. Il s'agit de présenter ses motivations au recruteur sans trop en faire. digiSchool média vous présente les 10 choses à éviter pour faire une bonne lettre de motivation.

Publié le 28 Novembre 2013 à 14h07 | | 0 avis

10 choses à éviter pour une bonne lettre de motivation

Faire des copier-coller

On ne sait, il est long et fastidieux de rédiger une lettre personnalisée pour chaque entreprise quand on doit en rédiger des dizaines. Toutefois, rappelez-vous que vous aurez du mal à attirer un recruteur avec une lettre de motivation comme il en a lu 100 avant vous. Faites un effort pour vous renseigner un peu sur l'entreprise qui vous intéresse et montrez-lui pourquoi cette entreprise vous intéresse.

Ne parler que de soi

Bien sûr, une lettre de motivation doit vous permettre de présenter vos motivations. Ce n'est pas une raison pour accumuler les "moi, je" du début à la fin. Vous devez absolument faire le lien entre vous et l'entreprise, en mettant en avant ce que vous pouvez lui apporter. 

A ce propos, évitez le classique "je suis dynamique et motivé" : cette phrase a été utilisée tant de fois par des candidats qu'elle n'a plus le moindre sens. 

Cirer les pompes du recruteur

Retenez bien deux choses : le recruteur n'est pas stupide et votre lettre de motivation n'est pas la première qu'il lit. Cela ne sert à rien d'essayer de le brosser dans le sens du poil en lui racontant que son entreprise est la meilleure de la terre et que votre plus grand rêve serait de la rejoindre. Il n'est pas dupe et il risque juste de vous trouver ridicule. 

Ne pas parler du poste

Vous avez rédigé votre lettre en tâchant bien de détailler vos compétences, vos expériences, vous vous êtes bien renseigné sur l'entreprise, bref, tout est parfait. A une chose près : vous avez totalement oublié de mentionner le poste pour lequel vous candidatez. Impressionner le recruteur, c'est bien, mais ne perdez pas de vue l'essentiel. 

;

Faire une lettre trop courte... ou trop longue

Une lettre de motivation doit faire environ une page : ni plus, ni moins. Une lettre de 6 lignes a peu de chances d'impressionner le recruteur et donnera l'impression d'un travail bâclé. De l'autre côté, vous risquez de profondément l'ennuyer avec une lettre de 2 ou 3 pages. Trouvez le juste milieu : 3 ou 4 paragraphes doivent être suffisants pour exposer vos motivations. 

Laisser des fautes

Il n'y a rien de pire que des fautes d'orthographe dans une lettre de motivation, car cela donne l'impression que vous avez rédigé à la va-vite sans prendre le temps de vous relire. Relisez-vous encore et encore, utilisez des correcteurs orthographiques ou faites-vous relire par quelqu'un. 

Faire de votre lettre un énorme bloc de texte

Ouvrir une lettre de motivation et découvrir un gros pavé de texte est assez rebutant. Aérez, faites des paragraphes, des sauts de ligne... Bref, tout ce qui est en votre pouvoir pour rendre votre texte aussi agréable que possible. 

Envoyer une lettre rédigée il y a 6 mois

Lorsque l'on rédige une lettre de motivation, soyons honnêtes, on s'appuie en général sur une précédente lettre. Ce n'est pas une mauvaise chose, à condition de l'actualiser ! Envoyer une lettre de motivation datée de 6 mois plus tôt ne fait pas très sérieux. Faites attention aux détails. 

Parler de vos problèmes personnels

Non, le recruteur n'a pas besoin de connaître le détail de votre vie privée, et encore moins vos problèmes personnels. Si vous pensez que cela peut avoir un impact sur votre travail, vous aurez tout le loisir de l'aborder en entretien, de vive-voix.

Dans le même ordre d'idée, évitez de balancer sur votre précédente entreprise si vous changez de job. Cela ne fait pas très professionnel. 

Mentir 

Dans une lettre de motivation, on peut être tenté d'enjoliver un peu la réalité, pour se mettre le plus possible à notre avantage. Attention à rester raisonnable ! Mentir sur vos compétences ou vos expériences ne vous apportera rien d'autre que des ennuis. Tôt ou tard, on vous finira par le découvrir. Mieux vaut éviter de vous compliquer la vie avec des mensonges. 

 

➜ Voir le dossier : Réussir sa lettre de motivation