Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment rédiger un bon CV ?

Comment rédiger un bon CV ?

Le CV ou Curriculum Vitae est le premier contact entre une entreprise ou une école et vous. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez mettre en avant vos compétences et atouts acquis grâce à votre expérience professionnelle mais aussi durant votre formation scolaire et universitaire. digiSchool vous donnes les pistes pour rédiger un bon CV !

Publié le 20 Février 2017 à 15h00 | | 0 avis

Comment rédiger un bon CV ?

Qu’est-ce qu’un CV ?

Le Curriculum Vitae (CV) est un document qui retrace votre parcours scolaire/universitaire et professionnel. Ce parcours fait alors état de compétences pour un poste visé. Le rôle du CV se situe principalement dans la recherche d’emploi, mais il est parfois demandé pour postuler dans un établissement d’enseignement supérieur.

Votre CV doit être conçu et présenté comme un outil marketing. En effet, son objectif principal est de vous vendre auprès des recruteurs ! Il faut savoir qu'un recruteur consacre généralement entre 20 secondes et 1 minute à sa première lecture, il est donc primordial d'être convaincant très rapidement.

➜ À voir : Réussir son CV : les 5 règles de base à connaître

 

Comment faire un bon CV ?

Règle d’or d'un bon CV : à trop vouloir être original, on se casse souvent les dents ! La structure de votre CV doit rester la plus simple possible : la forme ne doit pas l’emporter sur le fond. Votre CV doit être agréable à lire. Il doit donc être aéré, structuré, organisé, et les éléments importants doivent être mis en évidence. Jouer la carte de l’originalité peut être valorisant si vous souhaitez trouver un poste dans le domaine de la communication par exemple.

Si vous êtes débutant, le CV doit tenir sur une page, mais si vous êtes confirmé vous pouvez aller jusqu’à deux pages.Le CV se divise normalement en 5 ou 6 parties, dont les intitulés sont :

 

1. État Civil

Votre état civil doit figurer en haut à gauche ou à droite de votre CV. Vous n'avez pas besoin d'intituler cette partie « état civil ». Vous devez mentionner :

  • Prénom (en lettres minuscules) et nom (en lettres capitales),
  • Âge et/ou date de naissance,
  • Adresse postale,
  • Numéro de téléphone,
  • Adresse e-mail (il faut qu’elle soit professionnelle, évitez à tout prix les adresses trop personnelles du type « louloudu71@gmail.com » !)
  • Si vous êtes titulaire du permis de conduire, n’hésitez pas à le mentionner.

La photo est-elle obligatoire sur un CV ? Non la photo n'est pas obligatoire, mais elle est appréciée par les recruteurs. Optez pour une photo d’identité sur laquelle vous avez un look soigné. Cette photo doit être valorisante et professionnelle, à l’image de votre CV !

 

2. Formation

La partie « Formation » doit retracer votre parcours scolaire et universitaire. En général, un étudiant qui a peu d’expérience professionnelle place cette catégorie en premier dans son CV.

La meilleure solution reste de mettre en valeur votre dernier diplôme en date ou le plus significatif. Évitez de détailler tout votre cursus année par année. Cette démarche est inutile et fastidieuse pour le recruteur. Allez à l’essentiel ! Par exemple, indiquez : Dates - Études suivies et/ou diplôme obtenu (voire les mentions) – Nom de l’établissement fréquenté – Éventuellement les options et les compétences acquises.

➜ Voir le dossier : Comment créer et rédiger un CV efficace ?

 

3. Expérience(s) professionnelle(s)

Il est plus courant de voir cette catégorie au singulier. Toute expérience professionnelle compte : stages, alternances, jobs étudiant, emplois (descriptif factuel).

Les étapes professionnelles doivent être datées. Mieux vaut placer les expériences les plus récentes en tête de liste. Si possible, détaillez chaque expérience avec les principales missions que vous avez effectuées dans chaque entreprise. Exemple : Date d’entrée et de départ / Nom de l’entreprise / Type de contrat / Intitulé du poste / Mission principale

Cette partie est très importante, car c’est par le biais de vos expériences professionnelles que le recruteur pourra juger de votre aptitude à être opérationnel sur le marché du travail.

 

4. Langues

Dans cette catégorie, vous devez mentionner les langues étrangères parlées et écrites avec votre niveau : « notions », « parlé », « écrit », « courant… ». Si vous avez  passé un test de langues comme le TOEFL, le TOEIC,ou l'IELTS, indiquez votre score !

Si vous avez séjourné dans un pays étranger, précisez-le, c’est un avantage pour vous différencier des autres candidats, notamment si vous postulez pour un poste à ambition internationale !

 

5. Informatique

Concernant les compétences informatiques, c’est dans cette catégorie que vous devez les mentionner. Si vous le voulez, vous pouvez coupler cette partie avec celle des langues. N’hésitez pas à indiquer que vous savez utiliser les logiciels bureautiques de base (traitement de texte, tableur, présentation) mais aussi les plus complexes (base de données, outils PAO).

➜ À lire : 3 compétences informatiques à acquérir pour enrichir votre CV

 

6. Centres d’intérêt / Loisirs

Pour cette dernière catégorie, privilégiez comme titre « centre d’intérêt » ou « loisirs » plutôt que « divers » ou « autres », pour ne pas donner l’impression qu’elle sert de fourre-tout. Vos activités extrascolaires apparaissent dans cette catégorie : activités sportives, culturelles ou artistiques, mais aussi caritatives et associatives.

Vous ne devez surtout pas négliger cette dernière étape, car nombreux sont les recruteurs qui estiment que la participation aux activités d’une association ou d’un sport favorise l'intégration de l’employé au sein de l’entreprise. Au lieu d’écrire seulement « foot », prenez le temps d’indiquer depuis combien de temps vous en pratiquez, ou si vous avez participé à des compétitions importantes, etc. De même, si vous faites partie d’une association, présentez rapidement votre rôle et le but de l'assocation !