Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les 5 pièges à éviter sur un CV

Les 5 pièges à éviter sur un CV

Rédiger un CV n’est pas une mince affaire. Il doit être clair, concis, et le recruteur doit pouvoir le parcourir en une minute. Et pour qu’un CV soit efficace, il y a des erreurs que vous devez absolument éviter. On vous parle des cinq plus importantes !

Publié le 21 Février 2017 à 11h47 | | 3 avis

Les 5 pièges à éviter sur un CV

1. Un CV long et (trop) détaillé

Si vous êtes jeune diplômé, le recruteur attend de vous un CV d’une page. Deux pages maximum sont admises si vous avez déjà une expérience professionnelle derrière vous. Mais ça ne doit pas être plus ! En effet, le recruteur a besoin d’y voir clair, et d’avoir une vue d’ensemble de votre parcours. Ne décrivez pas tout votre parcours scolaire depuis le bac, seul votre master suffit. Inutile aussi de décrire tous les jobs étudiants que vous avez pu faire, sauf s’ils ont un réel rapport avec le poste visé ! Quand certains points ont besoin d’être détaillés, d’autres peuvent se contenter d’une présentation brève.

 

2. Les fautes d’orthographe

Cela peut paraître évident, mais beaucoup de CV (et de lettres de motivations) comportent des fautes d’orthographe qui les décrédibilisent aux yeux d’un recruteur. Relisez plusieurs fois votre CV afin de vous assurer qu’il n’en contient pas. Et si vous avez encore des doutes, vous pouvez faire relire votre CV à une personne calée en la matière !

➜ À voir aussi : Comment rédiger un bon CV ?

 

3. Faire un CV qui n’a aucun rapport avec l’emploi visé

Si vous avez beaucoup de choses à mettre sur votre CV, c’est un point qui se justifie d’autant plus. Un CV doit mettre en avant les expériences, diplômes et qualités qui sont en rapport avec le poste que vous visez : le recruteur doit comprendre pourquoi vous êtes fait pour ce travail. Aussi, prenez soin d’orienter votre CV afin qu’il corresponde à un type de poste précis, quitte à en faire plusieurs si vous candidatez pour des emplois très différents !

 

4. Des informations fausses

Ne mentez jamais sur un CV, c’est une règle à laquelle vous ne devez pas déroger ! Pour une raison simple : il est extrêmement facile pour le recruteur de savoir si vous avez menti sur un CV, lorsqu’il vous posera des questions en entretien. Inutile de dire que vous êtes bilingue en anglais ou en espagnol si ça n’est pas la vérité ! Même si vous pensez qu’un mensonge « discret » sur un CV pourra tourner à votre avantage dans la sélection du recruteur, il finira toujours par se retourner contre vous en face à face.

➜ À voir aussi : Vaut-il mieux un CV classique ou un CV original ?

 

5. Un CV chronologique

Il est bien plus efficace et percutant de présenter vos expériences par ordre anti-chronologique sur votre CV. En d’autres termes, commencez par afficher l’expérience la plus récente et progressez vers la plus « ancienne ». Vous pouvez également accompagner chaque stage ou expérience professionnelle d’une description très courte et claire, qui évoquera vos missions. Le plus important, c’est de vous démarquer et de rendre compte de l’étendue de vos compétences !

➜ Voir le dossier : Comment créer et rédiger un CV efficace ?

Les avis sur cet article
jules

20 / 20

bonjour jules,apriori vous vous demander comment écrire un CV c'est facile prenne les même consigne que une demande une lettre a vos parents ou copain
Par

jules

- le 20 Novembre 15h15
Adrien

20 / 20

Bonjour Anne, a priori oui, il faut reprendre les mêmes thèmes qu'une lettre de motivation classique : pourquoi choisir cette formation, quelles sont vos atouts,... Attention : certains établissements du supérieur peuvent donner un cahier des charges spécifique (dans l'enseignement privé).
Par

Adrien

- le 16 Mars 17h42
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis